DIVERTISSEMENT
08/08/2019 15:48 EDT

La Youtubeuse américaine Brooke Houts accusée de maltraitance sur son chien

La jeune vidéaste a mis par erreur une vidéo en ligne qui n'a pas fait l'affaire de bien des internautes ni de PETA.

brooke houts
Ces images sont extraites d'un montage vidéo, rapidement retiré de YouTube, par Brooke Houts ce jeudi 8 août.

Brooke Houts, une Youtubeuse américaine avec plus de 300 000 abonnés sur sa chaîne, essuie une vague de critiques depuis ce jeudi 8 août. La polémique a débuté lorsque la vidéaste a posté par erreur un montage vidéo dans lequel on la voit maltraiter son chien, un doberman nommé Sphinx, qui apparaît souvent dans ses vidéos. 

Si la vidéo en question est restée seulement quelques minutes sur la plateforme, cela a suffi aux internautes pour l’enregistrer et la diffuser sur le net.

Depuis, Brooke Houts ne cesse de recevoir de nombreuses critiques de la part de sa communauté et a déjà perdu plus de 5000 abonnés.

La jeune femme a depuis publié des excuses sur Twitter, reconnaissant avoir “hurlé” sur son chien et expliquant avoir vécu des événements “pas terribles” dans sa vie privée dernièrement.

Je présente mes excuses à tous ceux qui ont pu être affectés par ce montageBrooke Houts

 

“Mon chien, en aucune façon, n’a eu mal à la suite des gestes que l’on voit dans cette vidéo, se défend la Youtubeuse. Je n’ai pas craché sur mon chien, même si je comprends que cela puisse y ressembler”.

Un mea culpa qui ne suffit pas aux internautes. L’association PETA a appelé YouTube à bannir la jeune femme de la plateforme. De son côté, la police américaine, alertée par de nombreux messages, a décidé d’ouvrir une enquête et va interroger la vidéaste de 20 ans ce jeudi.

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À VOIR AUSSI: Qui est le plus intelligent? Le chat ou le chien?