POLITIQUE
05/11/2019 08:10 EST

Wexit Alberta veut devenir un parti politique

Un porte-parole d’Élections Canada a indiqué que le processus d’étude de la demande avait débuté.

Vladone via Getty Images

EDMONTON — Le mouvement séparatiste albertain baptisé Wexit Alberta a déposé aux autorités d’Élections Canada une demande pour devenir un parti politique fédéral reconnu.

Un porte-parole d’Élections Canada a indiqué que le processus d’étude de la demande avait débuté.

Le leader de Wexit Alberta, Peter Downing, affirme que les signatures de plus de 500 personnes appuyant la demande ont été jointes au dossier remis à Élections Canada.

En fin de semaine, environ 700 personnes ont assisté à Edmonton à une activité organisée par Wexit Canada, un mouvement indépendantiste qui fait la manchette depuis la divulgation des résultats des élections fédérales du 21 octobre dernier. Malgré la victoire du Parti libéral (PLC), l’Alberta et la Saskatchewan ne comptent aucun élu libéral.

Peter Downing affirme qu’un pays indépendant au milieu des Prairies pourrait tirer parti de la Convention des Nations Unies sur le droit de mer pour obtenir un accès à un oléoduc pour transporter outre-mer le pétrole de l’Alberta.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a résisté, principalement par le biais d’actions en justice, au projet d’élargissement de l’oléoduc Trans Mountain entre les sites de sables bitumineux de l’Alberta et la côte du Pacifique.

Peter Downing, un ex-militaire et ancien officier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), affirme que les avantages du Canada n’existent plus dans le coeur de plusieurs Canadiens de l’ouest.

À voir: il y aura un recomptage judiciaire dans Québec