NOUVELLES
25/02/2020 18:49 EST | Actualisé 26/02/2020 07:28 EST

Wet'suwet'en: une manifestation rassemble quelques centaines de personnes à Montréal

Les manifestants ont défilé dans les rues du centre-ville de la métropole afin de signifier leur appui aux communautés autochtones.

Quelques centaines de personnes - dont certaines étaient masquées - se sont rassemblées au centre-ville de Montréal mardi après-midi pour manifester leur solidarité avec les communautés autochtones qui font face aux interventions policières partout au pays. 

La manifestation a démarré vers 16h30, au square Victoria. La foule n’avait pas fourni d’itinéraire aux policiers.

«Honte aux médias de masse qui encouragent un discours de haine envers les peuples autochtones», «Pas de pipeline en territoire Wet’suwet’en», «Solidarité avec les luttes autochtones» comptaient parmi les slogans qui ornaient les affiches des manifestants. 

Une importante présence policière s’est déployée près des manifestants pour s’assurer que le tout se déroulerait dans l’ordre.

La police a d’ailleurs averti quelques manifestants pendant la marche.

Organisée par Printemps tout le temps, l’objectif de la manifestation était «de soutenir Wet’suwet’en, qui, depuis 2009, protège son territoire en établissant des campements (Unist’ot’en et Gidimt’en) afin d’empêcher l’accès à la construction de différents projets de pipelines», dit l’organisation sur la page Facebook de l’événement.

Cette marche intervient un jour après que la police provinciale de l’Ontario soit intervenue pour démanteler le blocus de Tyendinaga en territoire Mohawk.