NOUVELLES
10/12/2019 16:05 EST

Prix trompeurs: Voyages à rabais de nouveau épinglée

L'agence de voyages a été déclarée coupable d'une infraction à la Loi sur la protection du consommateur pour une deuxième fois cette année.

NicoElNino via Getty Images
Ce n'est pas la première fois que l'agence Voyages à rabais réclame à ses clients des montants supérieurs aux prix affichés pour des forfaits vacances vers des destinations soleil.

L’entreprise québécoise Voyages à rabais et sa présidente Sylvie Myre ont écopé d’amendes totalisant plus de 7000$ pour avoir violé la Loi sur la protection du consommateur.

Voyages à rabais a vendu un forfait vacances vers une destination soleil pour un montant supérieur au prix affiché en ligne à des consommateurs de Saint-Basile-le-Grand en novembre 2017.

Au Québec, les commerçants sont tenus d’inclure l’ensemble des frais dans les prix qu’ils affichent, en vertu de l’article 224 de la Loi sur la protection du consommateur.

Les seules exceptions à cette règle sont les sommes qui sont réclamées directement au consommateur pour être versées à une autorité publique, comme les taxes de vente (TPS et TVQ) ou les droits pour la sécurité des passagers du transport aérien, par exemple.

L’Office de la protection du consommateur note que l’entreprise, dont le siège social est situé à Trois-Rivières, a été condamnée en mai dernier pour une infraction semblable, commise en mars 2017.

Voyages à rabais avait également écopé d’une amende de 5010$ en 2014 pour avoir refusé d’honorer la réservation de certains de ses clients et exigé un montant supérieur au prix affiché, prétextant une erreur.