NOUVELLES
27/11/2020 15:45 EST | Actualisé 27/11/2020 15:47 EST

Au vol! Un grand corbeau dérobé au Zoo ecomuseum

Une introduction par effraction s’est produite en début de semaine.

Le Zoo ecomuseum, situé à Sainte-Anne-de-Bellevue, sur l’île de Montréal, prie les personnes ayant pénétré par effraction dans ses installations de ramener rapidement un grand corbeau qui y a été volé.

L’oiseau, nommé Kola, demeure introuvable depuis qu’une introduction par effraction s’est produite à un certain moment entre lundi soir et mardi matin.

Dans un long message publié sur Facebook, jeudi, le directeur général, David Rodrigue, indique qu’une ou plusieurs personnes sont entrées dans le zoo par l’arrière de la propriété et ont endommagé la volière du corbeau pour s’en emparer ou pour lui permettre de fuir. 


David Rodrigue précise qu’aucun autre animal n’a été volé ou blessé dans l’incident.

Le directeur du zoo explique que Kola leur a été confié par un centre de réhabilitation, il y a quatre ans. Le grand corbeau souffrirait de «problèmes chroniques de santé», qui sont contrôlés par une médication quotidienne et une diète spécialisée.

«Kola était sous nos soins afin que son bien-être soit assuré, ce que nous prenons très au sérieux», assure M. Rodrigue qui rappelle que l’animal n’a plus les capacités de survivre en milieu naturel.

Le Zoo ecomuseum dit enquêter sur la situation et implore toute personne détenant des informations sur cette affaire de la partager de façon confidentielle.

David Rodrigue insiste sur l’urgence de retrouver Kola, qualifiant le vol de «condamnation à mort» pour le grand corbeau.

«Ce n’est pas un animal domestique ou de compagnie. Si son bien-être vous tient vraiment à cœur, merci de le ramener sous nos soins. Nous ne vous laisserons pas entrer, mais nous serons heureux d’accueillir Kola et de nous abstenir de vous juger», promet le directeur général dans son message.