NOUVELLES
14/01/2021 15:34 EST | Actualisé 14/01/2021 15:35 EST

General Motors dévoile son idée de la voiture volante

On s'envole dans 3, 2, 1... Pas tout de suite.

Auparavant, l’expression «la Cadillac de» signifiait qu’on avait atteint le summum. Mais il semble que même la Cadillac peut être améliorée. General Motors a suscité de l’intérêt pour une Cadillac volante mercredi, lors d’une allocution au Consumer Electronics Show (CES). Regardez la vidéo ci-dessus pour découvrir ce concept.

 

Même s’il ne s’agit que d’un modèle 3D du projet digne de la science-fiction, le véhicule aérien a volé la vedette lorsque son design élégant est apparu à l’écran lors de la présentation de l’entreprise lors de l’événement virtuel. Michael Simcoe, vice-président de la conception mondiale de General Motors, a présenté le véhicule en parlant de leur «vision de l’avenir des transports».

Classé plus précisément comme un drone à décollage et atterrissage vertical (VTOL) - ce n’est pas techniquement une voiture, car il ne roule pas sur la route. Et il ne faut pas espérer y prendre place bientôt: la voiture volante n’est qu’un concept pour le moment. Mais l’entreprise soutient que lorsque ce véhicule prendra finalement son envol, il sera à propulsion électrique et pourra atteindre la vitesse de 90 km/h.

Parallèlement à la présentation du drone, on a donné un aperçu d’un véhicule légèrement plus réaliste: le pod autonome Halo. Ce véhicule ne fonctionne pas dans le ciel, mais il peut se conduire tout seul et est structuré comme un salon en forme d’œuf. Bien que cela ait l’air cool et tout, vous pouvez blâmer “The Jetsons”, mais nous ne serons pas satisfaits tant que nous n’aurons pas une date de lancement ferme pour notre voiture volante.