NOUVELLES
09/09/2019 14:08 EDT

Il faisait rire de lui avec son logo maison, une université en fait un t-shirt officiel

Le t-shirt s'est vendu si rapidement que le site Internet de l'Université du Tennessee a planté.

Un élève de quatrième année du primaire de la Floride faisait rire de lui après avoir confectionné son propre t-shirt en soutien à l’Université du Tennessee... alors l’institution en a fait un chandail officiel. 

Le garçon participait au «National College Colors Day», qui se déroule le vendredi précédant la fête du Travail aux États-Unis, et qui vise à afficher son soutien envers l’équipe sportive d’une université en particulier.

Tout a commencé quand, la semaine dernière, l’enseignante du garçon (qui n’a pas été identifié), Laura Snyder, a partagé une anecdote touchante sur Facebook.

Elle a expliqué que l’élève l’avait approchée quelques jours avant le College Colors Day, soulignant qu’il aurait voulu afficher son soutien à l’Université du Tennessee, mais qu’il n’avait pas de t-shirt à son effigie. Elle lui a alors conseillé de porter un chandail orange, tout simplement.

«Quand le jour est arrivé, il était TELLEMENT FIER de me montrer son t-shirt. J’étais impressionnée de voir qu’il avait poussé l’effort un peu plus loin, en créant son propre logo», écrit Laura Synder.  

 

L’enseignante raconte qu’après le dîner, le garçon est revenu en classe, a déposé sa tête sur son bureau et s’est mis à pleurer.

«Les filles qui dînaient à la table à côté de la sienne (et qui ne participaient même pas au College Colors Day) ont ri de lui et de son logo ajouté sur une feuille de papier collée sur son chandail. Il était DÉVASTÉ», continue-t-elle.

La publication, qui a été partagée des milliers de fois, a attiré l’attention de l’université en question.

Vendredi dernier, la boutique du campus de l’Université du Tennessee a lancé un t-shirt officiel, fait à partir du logo du jeune élève, vendu en ligne.

 

Le chandail a été un vif succès, tellement que le site a planté. La boutique du campus spécifiait dimanche sur Twitter que ses serveurs n’étaient toujours pas redevenus fonctionnels.

L’enseignante a aussi raconté que l’université a envoyé un colis à son élève, contenant une panoplie de produits à l’effigie de son équipe sportive préférée, qu’elle lui a remis vendredi.

«J’ai de la difficulté à décrire sa réaction avec des mots. C’était tellement touchant», a-t-elle écrit en mettant à jour sa publication.

«Quand je lui ai dit que son logo allait être imprimé sur un t-shirt officiel et que des gens voudraient le porter, il est resté bouche bée. Il avait un grand sourire, il marchait la tête haute et ça se voyait qu’il avait gagné beaucoup de confiance en lui!»

La mère du garçon a affirmé dans une lettre à Laura Snyder qu’elle était soufflée par tout l’amour et le soutien que son fils recevait, ajoutant qu’elle espérait que cet incident devienne une inspiration pour son fils dans le futur.

L’Université du Tennessee a assuré qu’une partie des ventes de ce t-shirt serait remise à STOMP Out Bullying, un organisme national à but non lucratif dont l’objectif est de prévenir et de réduire l’intimidation. 

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À voir: des motards créent un programme pour sensibiliser les enfants au sujet de l’intimidation