Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Voyages non essentiels: un tweet de Passeport Canada qui passe mal

#JaimeraisÊtreLà

Un tweet malheureux envoyé par Passeport Canada en novembre dernier et repéré cette semaine par plusieurs internautes a apporté de l’eau au moulin de ceux qui critiquent la gestion du fédéral autour des voyages non essentiels.

«#JaimeraisÊtreLà Demandez votre passeport le plus tôt possible!» tweetait le 2 novembre dernier Passeport Canada pour accompagner une photo prise sur une plage tropicale.

Or, le gouvernement fédéral demande depuis mars aux Canadiens d’éviter tous les voyages non essentiels pour limiter la propagation de la COVID-19. Les voyageurs de retour de l’étranger ont d’ailleurs été une source importante de contamination dans les premières semaines de la pandémie.

Le tweet de Passport Canada, envoyé un jour où le pays rapportait près de 3500 nouveaux cas de COVID-19, a donc de quoi faire hausser les sourcils, même si on ose espéré qu’il s’agit d’un simple oubli de tweet préprogrammé.

Par ailleurs, alors que la publication enjoint les Canadiens de renouveler leur passeport, le site web d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada précise que ses services de passeport fonctionnent toujours à capacité réduite «en raison des répercussions de la COVID-19».

Pas de 1000$ pour les vacanciers

Mardi, le premier ministre Justin Trudeau a grondé les Canadiens qui ont choisi d’aller se faire chauffer la couenne pendant les Fêtes, alors qu’on leur demandait de se confiner à la maison.

Il en a aussi profité pour leur annoncer qu’ils n’auraient pas droit à la Prestation canadienne pour maladie, pouvant atteindre 1000$, pour couvrir les pertes de revenus liés à leur quarantaine obligatoire après leur retour au pays.

«Mon message à ceux qui sont allés dans le Sud est clair. Vous n’aurez pas droit à cette prestation, elle n’est pas prévue pour vous», a lancé le premier ministre, sans toutefois être en mesure de préciser comment son gouvernement s’assurera que cette prestation fédérale n’est pas payée aux vacanciers.

Le gouvernement fédéral avait essuyé des critiques après que La Presse eut rapporté samedi que les personnes qui prenaient des vacances à l’étranger étaient admissibles à la Prestation canadienne pour maladie.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.