NOUVELLES
15/01/2021 10:44 EST | Actualisé 15/01/2021 10:45 EST

Trump reçoit un douloureux rappel de sa défaite juste devant sa fenêtre

Un signe de ce qui s'en vient!

Washington se prépare pour l’investiture de Joe Biden la semaine prochaine - et le président Donald Trump va trouver un signe de transition très difficile à ignorer.

C’est qu’il est bien visible des fenêtres de la Maison-Blanche, ce signe. Des travailleurs ont en effet procédé à l’installation de banderoles de l’autre côté de la rue avec les noms du président élu Joe Biden et de la vice-présidente élue Kamala Harris

MANDEL NGAN/AFP via Getty Images
Jeudi, les travailleurs ajustaient la bannière en face de la Maison-Blanche.

Des banderoles similaires se dévoilent à Washington, le long de ce qui aurait été l’itinéraire du traditionnel défilé, bien que cette année la plupart des festivités seront virtuelles: 

Drew Angerer via Getty Images

Avec la double menace de la pandémie de coronavirus et des violences à Washington, les autorités veulent limiter les rassemblements. Les menaces de violence sont prises au sérieux.

Trump, de son côté, a déclaré qu’il n’assisterait pas à l’investiture de Biden. 

CNN a rapporté jeudi qu’il prévoyait quitter la Maison-Blanche le matin de l’événement via Marine One. 

Le vice-président Mike Pence a quant à lui confirmé qu’il assisterait à l’événement.

Trump a bien admis qu’«une nouvelle administration sera inaugurée», mais n’a pas reconnu la victoire de Biden et a continué à lancer de fausses allégations au sujet des résultats des élections, en plus de déposer des poursuites inutiles et de mettre de la pression sur des responsables locaux pour «trouver» des votes afin de renverser les résultats.  

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI: La sécurité renforcée autour de la Maison-Blanche