NOUVELLES
20/06/2019 14:08 EDT

Trump promet de soulever la question des deux Canadiens détenus en Chine

Le président américain a déclaré qu'il ferait «tout ce qu'il peut pour aider le Canada» dans ce dossier.

Sean Kilpatrick/La Presse canadienne
Le premier ministre Justin Trudeau s'est rendu à la Maison Blanche pour rencontrer le président américain Donald Trump.

WASHINGTON — Donald Trump a déclaré jeudi que si Justin Trudeau le souhaitait, il soulèverait la question des deux Canadiens détenus en Chine lors de sa rencontre avec le président chinois, la semaine prochaine au Japon.

S’adressant aux journalistes dans le Bureau ovale, le président américain a promis de faire «tout ce qu’il peut pour aider le Canada» dans le dossier de Michael Spavor et Michael Kovrig, lorsqu’il rencontrera Xi Jinping au sommet du G20 à Osaka, les 28 et 29 juin.

Les deux Canadiens croupissent en prison en Chine depuis que le Canada a arrêté en décembre à Vancouver, à la demande des autorités américaines, la directrice financière de Huawei, Meng Wanzhou. Le Canada a été pris dans le feu croisé entre Washington et Pékin après avoir arrêté Mme Meng, qui fait face à l’extradition aux États-Unis pour répondre à des allégations de fraude.

La visite du premier ministre Trudeau à la Maison-Blanche, la troisième depuis que Donald Trump est devenu président en 2017, vise principalement à assurer la ratification législative du nouvel accord de libre-échange nord-américain, conclu l’automne dernier. Le Sénat mexicain l’a ratifié mercredi par une large majorité.

MM. Trudeau et Trump ont aussi indiqué qu’ils discuteraient de la situation avec l’Iran, qui aurait abattu un drone américain de surveillance sur son territoire jeudi matin.

Lors de sa visite éclair à Washington, M. Trudeau devrait aussi rencontrer la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, et le chef de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell.