NOUVELLES
09/03/2020 18:36 EDT | Actualisé 09/03/2020 20:02 EDT

Trump partage un mème de lui-même en train de jouer du violon, et la twittosphère s'enflamme

Les détracteurs du président américain l'ont comparé à l'empereur Néron, jouant du violon alors que Rome brûlait.

Donald Trump a partagé un mème dimanche sur Twitter, qui présente une image de lui-même jouant du violon, complétée par un court texte qui affirme que «rien ne peut arrêter ce qui s’en vient».

Compte tenu de la propagation rapide du coronavirus COVID-19 et de la chute des marchés - y compris du Dow Jones, qui avait perdu près de 1000 points au moment du tweet -, plusieurs personnes ont trouvé ce message un peu curieux.

Le président a pris soin d’ajouter un commentaire au mème publié par son directeur des médias sociaux, affirmant que ledit message sonnait bien à ses oreilles... même si le sens n’en était pas exactement clair:

La phrase qui figure dans le mème («Nothing can stop what’s coming») est populaire parmi les théoriciens du complot de QAnon; certains d’entre eux ont d’ailleurs encensé le tweet.

Mais les détracteurs de Trump n’ont pas tardé à suggérer que l’image pourrait contenir une référence que le président n’avait probablement pas entrevue: la légende populaire - probablement fausse - de Néron jouant du violon alors que Rome brûlait autour de lui.

Et puisque Trump a joué au golf tout au long du week-end alors que les crises se déroulaient, de nombreuses personnes ont suggéré que le golf était sa propre version du violon:

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI: Kim Kardashian reçue par Donald Trump