Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Trump fait rire de lui pour une pub partagée sept semaines après sa défaite

Le slogan de la publicité, «Trump: He’s What’s For America», fait un clin d'oeil à celui d'une campagne produite par l’industrie du bœuf dans les années 1990: «Beef: It’s What’s For Dinner».

Bien que Donald Trump ait perdu l’élection présidentielle il y a déjà près de huit semaines, il est apparemment toujours en campagne.

Lundi, le président a tweeté une vidéo mettant en relief divers moments de sa présidence qui se sont réellement produits, tels que la confirmation de la juge Amy Coney Barrett à la Cour suprême — ainsi que certaines choses qui n’ont pas eu lieu, comme son prix Nobel de la paix inexistant.

Le tout fait un clin d’oeil à des publicités intitulées «Beef: It’s What’s For Dinner» («Du boeuf, voilà ce qu’il y a pour souper», en anglais) produites par l’industrie du bœuf pendant les années 1990, de la musique de fond au slogan — «Trump: He What’s For America» («Trump: voici ce qu’il y a pour l’Amérique»).

Sans surprise, de nombreux utilisateurs de Twitter ont trouvé la vidéo de Trump plutôt problématique.

«Il n’est pas normal que le président partage des publicités de campagne près de deux mois après une défaite décisive»

«On dirait une publicité de campagne. Dommage que les élections se soient terminées début novembre.»

«L’équipe de Trump le trolle.»

«L’argent de vos contribuables au travail. Des vidéos de propagande pour un président boiteux.»

«a) Ce sont des conneries ridicules et révisionnistes, et
b) Vous pouvez prétendre défendre tout ce que vous voulez, mon pote, mais vous avez tout de même perdu, votre tour est terminé, vous avez terminé et au revoir.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

À VOIR AUSSI: Transition américaine : des batons dans les roues jusqu’au bout pour Joe Biden

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.