NOUVELLES
28/06/2019 09:29 EDT | Actualisé 28/06/2019 11:50 EDT

«Ne vous mêlez pas de l'élection», lance Trump à Poutine, à la blague

Il s'agissait de la première rencontre entre les deux hommes depuis la conclusion de l'enquête sur l'ingérence russe dans les élections américaines de 2016.

OSAKA, Japon — Avec un sourire narquois, le doit pointé, le président Donald Trump a lancé ironiquement à son homologue russe Vladimir Poutine «Ne vous mêlez pas de l’élection» lors de leur première rencontre depuis qu’une enquête a conclu que la Russie s’était largement ingérée dans la campagne de 2016.

À l’issue de l’enquête, le procureur spécial Robert Mueller a toutefois indiqué n’avoir pas pu prouver qu’un complot criminel avait eu lieu entre la campagne de M. Trump et la Russie.

Le ton du commentaire du président, prononcé après qu’un journaliste lui eut demandé s’il allait avertir M. Poutine, peut être interprété de différentes façons. Mais il n’aidera certainement pas à faire taire les questions sur les relations de M. Trump avec la Russie.

Les deux leaders ont échangé de brèves remarques vendredi pour la première fois depuis leur dernière rencontre à Helsinki, il y a près d’un an. Ils ont soulevé les sujets qu’ils prévoyaient traiter quand un journaliste a demandé à M. Trump s’il allait demander à M. Poutine de ne pas se mêler des élections de 2020.

«Bien sûr», a répondu le président américain. Puis il s’est tourné vers M. Poutine et lui a dit facétieusement: «Ne vous mêlez pas des élections». Il a répété la demande en pointant le doigt vers M. Poutine, qui a ri.

M. Trump a déclaré qu’il entretenait une «très, très bonne relation» avec M. Poutine et a ajouté que «beaucoup de choses positives vont sortir de cette relation».