Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Ville de Trois-Rivières cherche un graphiste et ça presse!

À qui la chance?

Rien de plus plate qu’une offre d’emploi beige. Et l’équipe de la Ville de Trois-Rivières l’a bien comprise. Elle a fait savoir, mardi, sur les réseaux sociaux qu’elle cherchait un designer graphiste de la manière la plus hilarante.

Dans un montage photo des plus rudimentaires, qui semble avoir été réalisé avec le logiciel Paint ou la suite Office, elle appelle à l’aide. Leur image déconstruite sur laquelle «Trois-Pistoles» a été barré, puis remplacé par «Trois-Rivières», crie même SOS.

Du pur génie créatif puisque la publication a attiré un max d’attention, récoltant près de 450 partages, et près de 2000 réactions en 24 heures.

Le candidat recherché devra cependant maîtriser bien plus que l’art du stylo sur «Paint». Deux années d’expérience dans le domaine ainsi qu’une connaissance des logiciels d’Adobe Creative Suite (In Design, Photoshop, Illustratot) sont notamment exigées.

Il devra concevoir, créer et réaliser «des solutions créatives appropriées pour l’ensemble de l’organisation» de la Ville de Trois-Rivières. On connaît même le son futur salaire : 23,36$/heure.

Les personnes intéressées sont invitées à envoyer leur candidature avant le 5 mars.

Les gestionnaires de communauté de la métropole de la Mauricie n’en sont pas à leur premier montage photo viral. Au début de l’année, ils avaient publié une autre image similaire pour renseigner les Trifluviens sur la collecte des ordures et des sapins naturels qui avait cartonné.

Illusions d'optiques impressionnantes
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.