Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Tout le monde en parle»: les invités du dimanche 7 février 2021

Fausse accusation, histoires de couple, vaccination, lutte contre le racisme et empoisonnement politique sont au menu cette semaine...

Revirement en prévision de l’épisode de Tout le monde en parle qui devait accueillir ce dimanche 7 février Mamadi III Fara Camara, faussement accusé d’avoir agressé un policier du SPVM le 28 janvier dernier. M. Camara devait être accompagné de Me Cédric Materne, son avocat.

Or, si son avocat sera bien sur le plateau, ce ne sera pas le cas pour M. Camara. Le journaliste Patrick Lagacé s’ajoute pour commenter l’affaire.

Les comédiens Pier-Luc Funk, Virginie Ranger-Beauregard, François Papineau et Bénédicte Décary seront aussi de passage, pour parler de la nouvelle comédie Entre deux draps, diffusée le mercredi à 19h30, sur les ondes de Noovo.

Guy A. Lepage et Dany Turcotte recevront également le directeur du Centre de recherche en infectiologie de l’Université Laval Gary Kobinger, afin de discuter des plus récents développements en ce qui a trait à la campagne de vaccination contre la COVID-19.

Le musicien Pilou (Pierre-Philippe Côté de son vrai nom), qui a, entre autres, signé la musique de l’émission La vraie nature et la bande originale du film Les Affamés, s’entretiendra au sujet de ses divers projets musicaux et entrepreneuriaux.

Isabelle Racicot et l’historien Frantz Voltaire parleront du documentaire Pour mes fils, mon silence est impossible, diffusé en novembre dernier, qui traite de la lutte contre le racisme qui a pris de plus en plus d’ampleur au cours des derniers mois, et ce, partout sur la planète.

Finalement, la correspondante de Radio-Canada à Moscou Tamara Alteresco fera le point sur la répression exercée face aux manifestants exigeant la libération de l’opposant au régime de Vladimir Poutine, Alexeï Navalny.

Tout le monde en parle est diffusée le dimanche à 20h, sur les ondes d’ICI Télé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.