Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Titres de transport annuels: les usagers du Grand Montréal pourront suspendre leur abonnement

Le paiement déjà prélevé en mars pour le titre d’avril sera appliqué une fois l’état d’urgence levé et le prélèvement prévu au mois d’avril - s’appliquant pour mai - sera pour sa part suspendu.

Les abonnés aux programmes OPUS+, OPUS+ entreprise, OPUS à l’année et OPUS et cie qui n’utilisent plus le transport en commun étant donné les circonstances actuelles pourront suspendre leur abonnement et ce, sans perdre leurs privilèges, selon un communiqué émis par l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM).

«Le paiement déjà prélevé en mars pour le titre d’avril sera appliqué une fois l’état d’urgence levé et le prélèvement prévu au mois d’avril (s’appliquant au titre de mai) sera pour sa part suspendu», explique l’ARTM dans son communiqué.

Les clients concernés pourront faire la demande en ligne. Tous les détails sur la marche à suivre seront transmis par courriel aux abonnés prochainement. D’ici là, l’ARTM encourage les usagers à ne pas tenter de joindre les services à la clientèle à ce sujet.

On précise également que les usagers qui choisiront de suspendre leur abonnement et qui souhaiteraient utiliser les transports collectifs auront la responsabilité de se procurer un titre de transport valide.

Quant aux clients qui désireraient résilier leur abonnement, ils peuvent le faire avant le 10 avril 2020.

En ce qui concerne les titres mensuels du mois de mars, l’ARTM a mentionné au HuffPost qu’aucune décision n’avait été prise pour le moment et qu’il y aura des communications «dans les prochaines semaines».

La suspension de l’abonnement n’est pas prévue dans les contrats actuels d’abonnement, mais il s’agit d’une mesure exceptionnelle mise en place par les sociétés de transport de la région métropolitaine, selon le communiqué.

L’ARTM regroupe les sociétés de transport de Montréal, de Laval et de Longueuil, en plus du réseau exo, qui dessert la couronne nord et la couronne sud de la métropole.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.