DIVERTISSEMENT
06/08/2020 09:12 EDT

«The Matrix» est une allégorie de la transidentité, confirme la cocréatrice Lilly Wachowski

Et Wachowski est ravie que le chat soit sorti du sac.

Ronald Siemoneit via Getty Images
Carrie-Anne Moss et Keanu Reeves dans «The Matrix».

En 1999, une campagne publicitaire pour un nouveau film mystérieux demandait: «Qu’est-ce que la matrice?» 21 ans plus tard, la créatrice Lilly Wachowski confirme que c’est bien plus que ce que quiconque aurait pu imaginer.

Dans une vidéo pour Netflix, Lilly Wachowski, qui a coréalisé la franchise de science-fiction avec sa sœur Lana, a confirmé que The Matrix est une allégorie de la transidentité.

«Je suis heureuse qu’il ait été révélé que c’était l’intention initiale», a affirmé Wachowski, ajoutant: «Le monde des affaires n’était pas prêt pour cela.”

The Matrix raconte l’histoire d’un pirate informatique nommé Neo (Keanu Reeves) réalisant qu’il vit dans une réalité simulée. À la suite du coming out de Lilly en tant que femme trans en 2016 et celui de sa sœur en 2010, de nombreux fans et des critiques ont commencé à analyser la franchise à travers une lentille trans, ce que Lilly avait précédemment approuvé lors d’une apparition aux GLAAD Media Awards en 2016.

Dans la nouvelle vidéo, Wachowski s’exprime à propos des gens qui voient les films comme un récit trans: «J’adore constater à quel point ces films sont  significatifs pour les personnes trans et la façon avec laquelle ils viennent vers moi et me disent: “Ces films m’ont sauvé la vie.” Parce que lorsqu’on parle de transformation, en particulier dans le monde de la science-fiction, qui fait simplement appel à l’imagination, à une (nouvelle) construction du monde et à l’idée de rendre l’impossible possible, je pense que c’est ce qui leur parle là-dedans.»

Pour la cinéaste, The Matrix est à propos d’un «désir de transformation, mais il venait d’un point de vue pas encore sorti du placard». Wachowski a également expliqué comment le script original avait fait du personnage Switch un homme dans le monde réel et une femme dans la Matrice.

«Je ne sais pas à quel point ma transidentité était présente au fond de mon esprit pendant que nous l’écrivions, mais tout venait du même genre de feu duquel je parle», a déclaré Wachowski.

La franchise des Wachowski a récolté plus de 1,5 milliard de dollars dans le monde, selon Box Office Mojo, et un quatrième film devrait sortir en 2022.

Voir l’entrevue complète de Netflix ci-dessous (en anglais):

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.