NOUVELLES
06/03/2020 10:24 EST

La Terre aurait été une planète océan par le passé, selon cette étude

Des scientifiques ont trouvé des indices qui prouveraient que notre planète était un «monde océan» il y a 3,2 milliards d'années.

Elen11 via Getty Images
High altitude view of the Earth in space. Elements of this image furnished by NASA.

Quand notre planète s’est formée il y a environ 4 milliards d’années, elle ressemblait plus à un océan de magma qu’à une vaste étendue d’eau. Mais des comètes composées de glace ont permis à la Terre de se recouvrir d’eau quand cette dernière s’est refroidie. Par la suite, selon une étude, elle aurait ressemblé au film Waterworld (avec les humains en moins).

Cette étude, rapportée par The Guardian ce lundi 2 mars, explique que notre planète serait devenue un vaste océan sans continents il y a 3,2 milliards d’années. Cela pourra peut-être nous expliquer comment la vie est apparue et a évolué sur Terre. 

Pour réaliser leurs recherches, les scientifiques n’avaient pas accès à l’eau d’époque. À l’inverse, la roche qui a été en contact avec l’eau, il y a des milliards d’années, contient des réponses. 

Une forte concentration en oxygène

Les chercheurs se sont alors concentrés sur la teneur en oxygène de roches prélevées en Australie. Ils ont alors étudié sa composition en oxygène-16 et oxygène-18. Le premier se trouve dans de l’eau froide et le second dans de l’eau chaude. Leurs analyses ont prouvé que le taux d’oxygène-18 était supérieur de 4% à celui enregistré dans les océans d’aujourd’hui. 

Ce taux est plus faible maintenant, car les sols continentaux absorbent en partie l’oxygène-18. “Sans les continents au-dessus de l’océan, la valeur de l’oxygène serait différente de celle d’aujourd’hui, ce qui est exactement ce que nous avons trouvé”, rapporte Benjamin Johnson, professeur en géologie à l’université de l’Iowa: .

Pour les scientifiques cela montrerait que notre planète était une vaste étendue d’eau il y a 3,2 milliards d’années.

Pour autant, cela ne signifie pas qu’il n’y avait pas de terre à cette époque. Ils supposent que des “micro-continents” existaient. Mais les chercheurs pensent qu’ils étaient loin d’être aussi vastes qu’aujourd’hui. D’ailleurs ils ne savent pas vraiment comme se sont formés de si grands continents avec le temps. L’objectif est maintenant d’étudier d’autres facteurs qui pourraient expliquer leur émergence. 

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À VOIR AUSSI: Le Soleil à portée de main