Des sourcils minces ou épais en 2021?

Avant de tout épiler, lisez ceci.
Le mannequin Bella Hadid porte les sourcils minces.
Le mannequin Bella Hadid porte les sourcils minces.

Si le sourcil a pris une ampleur démesurée dans les dernières années, gagnant toujours plus en largeur et en volume, certaines vedettes et beautitas nous laissent miroiter un retour des «micro lignes», si populaires auprès des supermodèles des années 90. Mais avant de céder à la tendance et sacrifier nos poils, la maquilleuse professionnelle Virginie Vandelac nous rappelle le b.a.-ba d’un beau sourcil.

Les sourcils minces des stars dans les années 90

Le naturel, d’abord

Selon la pro, l’ultime secret d’un beau sourcil réside dans le respect de son apparence naturelle en phase avec la morphologie du visage.

«Si tu as des traits fins, un teint pâle et une ligne de sourcils naturellement fine. Ça ne sert à rien de miser à tout pris sur un sourcil épais, même si c’est tendance. Ça risque de jurer avec le reste», affirme-t-elle en conseillant plutôt «d’accepter ses traits comme ils sont, les épouser et les mettre en valeur. On joue avec ce qu’on a en respectant son essence au lieu d’essayer de le changer à tout prix.»

Le look naturel et le maquillage discret ayant la cote, tout particulièrement pendant la pandémie, il vaut mieux ne pas les toucher pour l’instant, que ce soit pour les amincir ou les épaissir.

On oublie aussi les colorations artificielles ou exagérées, que ce soit avec produits cosmétiques ou par tatouage. «On peut remplir certains endroits avec un crayon clair [qui s’harmonise à la couleur de notre poil, NDLR], juste pour encadrer l’oeil. Surtout pas plus foncé», recommande Mme Vandelac.

Touffu, tout flamme

Mais pourquoi cette volonté d’encadrer l’oeil avec une ligne d’apparence plus fournie? Puisqu’un sourcil luxuriant a un effet rajeunissant, selon la maquilleuse vedette, aussi formatrice.

Comme les jeunes arborent souvent les spécimens les plus touffus, contrairement aux adultes qui perdent progressivement leurs poils en vieillissant, l’abondance serait synonyme de jeunesse et généralement plus flatteuse.

Avant de procéder à quelconque transformation maison ou en institut, voici l’avis de Virginie Vandelac sur trois procédures :

- Microblading (maquillage semi-permanent) : «Je suis contre. Une personne sur 2 n’est pas contente. C’est beau au début avec l’effet des micro-poils, mais avec la cicatrisation, l’effet s’estompe, puis on a une impression de tatouage. En plus, c’est rarement bien fait. Il ne faut pas se fier juste à des photos pour se laisser tenter. Faut le voir en vrai et demander les effets à long terme à celles qui l’ont fait.»

- Lamination des sourcils (une permanente lissante) : «Je suis pour quand c’est fait par un pro. Ça aplatit les poils et en les plaçant vers le haut, ça donne de la hauteur au regard, comme un effet liftant.»

- Amincissement : «Faites attention, puisque ça peut vite donner un air “déguisé“, ou un air des années 30. Ça peut déséquilibrer le regard et faire perdre l’essence de qui on est. On peut en enlever un peu dans certains cas pour ouvrir l’oeil ou diminuer l’effet des paupières tombantes, mais avec grand soin.»

Vous désirez plus de longueur et de volume? Essayez ces produits optimisant la repousse :

EyEnvy - Revitalisant - Coup de coeur de Virginie Vandelac

«C’est le seul qui a fonctionné, autant pour les cils et les sourcils, affirme la maquilleuse qui a essayé une poignée de produits similaires. Il a même fallu que j’arrête après 2-3 mois parce que mes cils étaient rendus trop longs».

Ce revitalisant vendu exclusivement par les spas et salons d’esthétique est le leader dans la repousse de cils. C’est qu’il est enrichi de vitamines, peptides et certaines composantes chimiques permettant d’accélérer la repousse et la densification des poils. «C’est chimique, mais ça marche», ajoute la pro. Yeux sensibles, s’abstenir, conseille, elle-même, la marque en ligne.

105$ - Voyez les points de vente ICI.

Le HuffPost Québec a aussi aimé :

Ce sérum, à l’applicateur tout mince qui permet d’atteindre facilement la ligne de cils, aide à donner du tonus au poil naturellement grâce à une formule 100% végétale, à base de neuf actifs botaniques. Parmi les ingrédients encourageant la repousse : l’huile de ricin, le cresson de fontaine (qui stimule la production de kératine) et la vitamine E, antioxydante. Après 4 semaines d’application, les sourcils semblaient légèrement plus fournis, mais la vraie différence était du côté des cils qui ont vraiment gagné en densité.

Ce sérum enrichi de collagène et d’acide hyaluronique aide à hydrater le contour des yeux, mais également à accélérer la pousse des cils et sourcils grâce au Capixyl, un ingrédient breveté utilisé dans les produits anti-chute qui stimule la croissance du follicule pileux. Après utilisation, on n’a pas remarqué de pousse phénoménale, mais un certain lustre, donnant à nos clignotants une apparence plus jeune.

36$ - Disponible en ligne et chez Jean Coutu

Les sourcils des célébrités