Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Taylor Swift évite une question qui selon elle ne serait pas posée à un homme

«Je ne vais pas répondre à ça», a répondu sèchement l'artiste lors d'une entrevue avec l'agence allemande Deutsche Presse-Agentur, selon une version traduite.

Taylor Swift n’a rien voulu savoir de répondre à une question qu’elle jugeait sexiste.

Dans une conversation avec l’agence allemande Deutsche Presse-Agentur publiée vendredi, elle a été questionnée à savoir si un jour elle voulait avoir des enfants. L’interviewer amène le sujet en mentionnant que Swift aura 30 ans en décembre prochain.

«Est-ce un point tournant dans votre vie? Aimeriez-vous un jour être une mère, avoir des enfants?», s’est fait questionner la chanteuse, selon une version traduite de l’article.

Swift n’a pas perdu de temps pour décrier le double standard de la question.

«Je ne crois pas que les hommes se font poser cette question quand ils arrivent à 30 ans. Alors je n’y répondrai pas», a-t-elle répondu du tac au tac.

Swift a plutôt discuté avec enthousiasme du fait d’entrer dans une nouvelle décennie, et de comment elle allait continuer «d’essayer et d’échouer des choses» comme elle l’a fait dans sa vingtaine.

Plus tôt cette année, Swift a écrit un texte pour le magazine Elle détaillant 30 choses qu’elle avait apprises avant 30 ans, dont «essayer et échouer, essayer de nouveau et échouer encore, est normal».

«Personne ne peut lire les esprits», avait-elle également écrit. «Si quelqu’un vous aime réellement, ils souhaitent que vous verbalisiez comment vous vous sentez. C’est la vie, pas les échecs.»

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.