Vivre

Tampons et serviettes sanitaires gratuits à l'école primaire et secondaire

Une commission scolaire de la Colombie-Britannique fournira gratuitement ces produits dans les toilettes pour filles et neutres.

La Commission scolaire New Westminster, en Colombie-Britannique, affirme être la première au pays qui fournira à ses élèves, dès la prochaine rentrée scolaire, des produits d'hygiène féminine gratuitement.

Les membres de la commission scolaire ont voté à l'unanimité en faveur de cette motion, mardi soir.

Dès septembre, des serviettes hygiéniques et des tampons seront disponibles dans toutes les toilettes pour filles et neutres des écoles primaires et secondaires du territoire de la commission scolaire.

Nous savons que si elles ne peuvent pas bien gérer leurs menstruations, les filles peuvent aller jusqu'à manquer l'école, dans le pire des scénarios.Selina Tribe, Douglas College

C'est Selina Tribe, enseignante au Douglas College, qui a proposé la motion. Pour elle, il s'agit d'une question d'égalité, puisque ces produits d'hygiène féminine sont essentiels pour la moitié de la population, «au même titre que le papier de toilette».

On estime que la mesure coûtera environ 10 000$.

La commission scolaire New Westminster espère que cette mesure servira d'exemple pour le reste de la province.

Plusieurs universités canadiennes offrent déjà des serviettes hygiéniques et des tampons gratuitement sur leur campus, entre autres à Montréal, à Calgary, à Toronto et en Nouvelle-Écosse.

En 2017, l'Écosse est devenue l'un des premier pays au monde à aider les femmes à faible revenu à se procurer des produits d'hygiène féminine.

- Avec La Presse canadienne