NOUVELLES
06/02/2020 13:36 EST

Afrique du Sud: des planches en bois pour un surf plus vert

Patrick Burnett s’est lancé il y a une dizaine d’années dans la planche «verte», inquiet de l’impact sur la nature des mousses de polyuréthane.

Réconcilier un sport et son environnement: au Cap, en Afrique du Sud, un fabricant de planches de surf fait le choix du bois pour s’affranchir des mousses de polyuréthane, qui sont la norme dans l’industrie…

Légères, maniables, rentables, elles ne posent qu’un problème : leur fabrication est polluante, et elles ne sont pas recyclables.

Ex-journaliste fondu de glisse et de rouleaux, Patrick Burnett s’est lancé il y a une dizaine d’années dans la planche “verte”, inquiet de l’impact sur la nature de leur matière première.

Dans son petit atelier proche de la mégapole du Cap (sud-ouest), il en a depuis construit de ses mains puis vendu plus de 800 exemplaires, y compris à l’étranger.

“Le bois est un matériau unique”, explique le constructeur en rabotant une de ses planches, les pieds enfouis sous les copeaux. “J’essaie de concevoir des planches adaptées au bois plutôt de copier les modèles classiques”.