DIVERTISSEMENT
19/03/2020 11:55 EDT | Actualisé 19/03/2020 12:02 EDT

Stéphane Fallu revient sur son enfance difficile au sein de la DPJ

«Moi, j’ai pas été chanceux quand j’étais jeune, et là, je peux redonner...»

Facebook/La semaine des 4 Julie

Stéphane Fallu était de passage sur le plateau de La semaine des 4 Julie, ce mercredi 18 mars, et il est revenu sur son parcours difficile au sein de la DPJ. L’humoriste a notamment confié à Julie Snyder qu’il avait été confié à six familles différentes, lorsqu’il était enfant.

L’animateur de Refuge animal, à TVA, avait raconté dans une vidéo réalisée pour la Guignolée des médias l’an dernier qu’il avait déjà volé du boeuf haché dans une épicerie, quand il avait cinq ans. Julie Snyder, qui avait été très émue par cette vidéo, en a présenté un extrait.

«Longtemps, j’ai eu honte de dire d’où je venais, mais aujourd’hui, je n’ai plus honte, affirme-t-il, la voix chambranlante. On peut-tu s’unir ensemble pour essayer de nourrir tout le monde?»

L’humoriste, qui est un des porte-parole de la Guignolée, semblait ému de revoir cette vidéo dans laquelle il se montre très vulnérable.

«Moi, je suis comme ça: quand j’embarque, j’embarque entièrement, a-t-il confié à Julie Snyder. J’essaie d’être le plus intègre, le plus vrai… Moi, j’ai pas été chanceux quand j’étais jeune, et là, je peux redonner.»

Six familles d’accueil

Il a aussi raconté qu’il avait été placé au sein de six familles d’accueil avant de trouver la bonne, rencontrant beaucoup de manque d’empathie, de maladresse, d’ignorance, de pauvreté… et de manque de stimulation.

Stéphane Fallu a aussi raconté une histoire crève-coeur: il s’était rendu avec sa famille d’accueil au parc Belmont, mais contrairement aux autres enfants, il avait dû rester dans la voiture pendant que les autres s’amusaient.

L’ancien animateur et chef d’antenne Jean-Luc Mongrain, qui était aussi sur le plateau, lui a fait remarquer qu’il ferait un excellent animateur pour une émission qui s’intéresserait aux jeunes de la DPJ.

L’humoriste a ajouté qu’aujourd’hui, il s’en était sorti, que ses enfants étaient gâtés, mais qu’en ces temps de confinement, plusieurs enfants risquaient d’être confrontés à la pauvreté. 

«Les banques alimentaires sont vides présentement… Moi, je serais resté chez nous aujourd’hui, je suis honnête avec toi… Mais je crois que c’est important, le confort de notre famille, oui, mais il faut penser aux autres.»

Julie Snyder a invité le public à faire un don à la grande récolte.

Stéphane Fallu a ensuite affirmé que ses enfants étaient au courant de son passé, et sur un ton plus léger, il a raconté que sa fille lui avait déjà dit, à quatre ans, que sa mère n’était pas sa vraie mère: «Elle est morte, ta mère!»

«Elle n’a pas eu de cadeaux de Noël, cette année-là», a lancé l’humoriste à la blague.

Ce jeudi soir, Julie Snyder recevra notamment Guylaine Tremblay, Mélanie Joly, Bigflo et Oli, Gregory Charles et Florence K. 

La semaine des 4 Julie est diffusée du lundi au jeudi à 21h sur les ondes de V, et est disponible en rattrapage sur noovo.ca.

À voir également: