DIVERTISSEMENT
12/06/2019 15:48 EDT | Actualisé 12/06/2019 22:44 EDT

Un coureur britannique fait don de son gros orteil pour le «Sourtoe Cocktail»

La boisson spéciale est généralement composée d'un coup de whiskey, à laquelle on ajoute un orteil déshydraté.

La Presse Canadienne
Liste des règlements affichés sur le mur du Downtown Hotel de Dawson City. 

DAWSON CITY, Yukon — Un don qu’un expert du Yukon qualifie en souriant de dégoûtant est arrivé à Whitehorse et est destiné à devenir la pièce maîtresse d’un cocktail bizarre.

Le gros orteil gelé de l’ancien marine britannique Nick Griffiths appartient maintenant au Downtown Hotel de Dawson City, après que M. Griffiths eut fait don de l’appendice à la collection «Sourtoe Cocktail».

(Attention l’image qui se trouve plus bas dans ce texte pourrait choquer certaines personnes.)

Le résidant de Bolton, en Angleterre, avait initialement prévu de faire don de trois orteils amputés en mars 2018 après avoir subi des engelures lors de l’événement Yukon Arctic Ultra, une course de 483 kilomètres qui suit le sentier Yukon Quest.

M. Griffiths se trouvait dans un hôpital de Whitehorse lorsqu’il a appris l’existence du cocktail Sourtoe grâce à une infirmière qui s’était rendue à Dawson City. Il a joint le club exclusif Sourtoe en buvant un verre de whisky dans lequel flottait un orteil humain momifié.

Les gros orteils sont les plus dégoûtants et les plus appréciés des clients.Terry Lee, mixologue du Downtown Hotel

 Selon le directeur général de l’hôtel, Adam Gerle, le gros orteil de M. Griffiths est arrivé par courrier en provenance d’Angleterre la semaine dernière, bien conservé dans de l’alcool de qualité médicale.

Il est maintenant momifié dans du sel gemme en vue de son utilisation dans le cocktail servi depuis 1973.

L’hôtel souligne dans un communiqué que les gros orteils sont «difficiles à trouver» et que celui de M. Griffiths contribuera à la préservation de la tradition du Sourtoe.

Terry Lee, mixologue du Downtown Hotel, a déclaré qu’il faudrait environ six semaines pour momifier l’orteil dans le sel avant de pouvoir l’ajouter à un cocktail.

«Nous attendons un nouveau gros orteil depuis un moment, donc c’est une nouvelle vraiment excitante», a-t-il déclaré dans le communiqué.

«Les gros orteils sont les plus dégoûtants et les plus appréciés des clients.»

Les orteils de M. Griffiths ont été amputés en Angleterre après son retour à la maison à la suite de la course de 2018, mais avant l’opération, il avait envoyé un courrier électronique à l’hôtel et avait reçu une réponse enthousiaste à sa demande concernant le don.

«Ils ont répondu et ont dit qu’ils adoreraient vraiment les avoir et que je serais immortalisé à jamais dans leur temple de la renommée si je le faisais», avait dit M. Griffiths à l’époque.

M. Gerle tiendra cette promesse.

«Le Downtown Hotel envisage d’accueillir M. Griffiths plus tard cet été, une fois que l’orteil aura été préservé et sera prêt à être utilisé», indique le communiqué de l’hôtel.

La Presse Canadienne
Le «Sourtoe Cocktail» du dimanche 1e juillet 2018. 
À voir aussi: