POLITIQUE
05/11/2019 10:49 EST

La victoire de Soraya Martinez Ferrada dans Hochelaga confirmée

Le Bloc québécois a mis fin au dépouillement judiciaire.

Facebook Soraya Martinez Ferrada/Simon Marchand
Soraya Martinez Ferrada et Simon Marchand.

MONTRÉAL — Le Bloc québécois a mis fin au processus de dépouillement judiciaire dans la circonscription d’Hochelaga, à Montréal, confirmant la victoire de la candidate libérale Soraya Martinez Ferrada.

Au terme d’une première journée de recomptage des bulletins de vote en présence d’un juge, le parti a convenu que l’écart entre la candidate libérale et le candidat du Bloc, Simon Marchand, demeurait beaucoup trop grand pour espérer renverser le résultat annoncé le 21 octobre.

À la suite de l’ouverture des boîtes dont les résultats préliminaires semblaient erronés, une légère différence a été observée dans le nombre de voix accordées aux candidats, mais la tendance n’était pas assez forte pour espérer combler l’écart.

Le soir des élections fédérales, la candidate libérale a été déclarée élue par une avance de 328 voix devant le candidat du Bloc québécois.

En soirée, lundi, Élections Canada avait modifié le résultat officiel et l’écart a été réduit à 319 voix.

Une autre procédure de dépouillement judiciaire doit débuter mardi dans la circonscription de Québec, où le libéral Jean-Yves Duclos a été réélu avec 325 voix de majorité sur la candidate bloquiste, Christiane Gagnon.

Dans les deux cas, le tribunal avait accordé les demandes de recomptage parce qu’il n’y avait «pas de concordance» entre le résultat final et le nombre total de bulletins de vote dans les boîtes de scrutin.

À voir: Elizabeth May cède sa place