POLITIQUE
09/10/2019 10:28 EDT

Un sondage post-débat en anglais accorde une avance aux conservateurs

Le sondage téléphonique donne 35% des appuis aux conservateurs, comparativement à 28% au Parti libéral.

Carlos Osorio / Reuters
Andrew Scheer était du côté de Mississauga en Ontario, mardi.

Un sondage d’opinion mené après la diffusion, lundi, du débat télévisé en langue anglaise des six chefs de partis fédéraux accorde une avance de sept points au Parti conservateur (PCC) dans les intentions de vote de l’électorat.

Le sondage téléphonique réalisé lundi soir et mardi auprès de 1013 Canadiens par la firme Forum Research donne 35 pour cent des appuis aux conservateurs, comparativement à 28 pour cent au Parti libéral (PLC), 13 pour cent au Nouveau Parti démocratique (NPD), 12 pour cent au Parti vert (PV) et 3 pour cent au Parti populaire (PPC).

La faveur populaire accordée au Bloc québécois (BQ) a été mesurée à 7 pour cent.

Forum Research croit que la hausse du Bloc québécois dans les récentes consultations pourrait contribuer à l’élection d’un gouvernement conservateur minoritaire. La maison de sondage a fait des projections de répartition des élus qui concèdent 152 sièges au Parti conservateur, 117 au PLC, 36 au Bloc québécois, 29 au NPD et quatre au Parti vert.    

Lorne Bozinoff, président de Forum Research, a déclaré en entrevue à The Gazette que la montée du Bloc heurte de front les espoirs de sièges du Parti libéral au Québec, alors que le Parti conservateur a augmenté légèrement ses appuis récemment à l’échelle nationale.

Forum Research rapporte que 23 pour cent des répondants ont affirmé que le chef conservateur, Andrew Scheer, a remporté le débat de lundi dernier, devant le leader néodémocrate Jagmeet Singh (21 pour cent), le chef libéral Justin Trudeau (15 pour cent), le chef du Bloc québécois Yves-François Blanchet (7 pour cent) et la leader du Parti vert, Elizabeth May (5 pour cent).

La marge d’erreur du sondage a été établie à 3 pour cent, 19 fois sur 20.