NOUVELLES
04/06/2019 08:24 EDT

Sondage Léger: seriez-vous prêts à payer pour vos ordures?

Seulement 31% des Québécois sondés accepteraient de payer pour le ramassage de leurs ordures en fonction du poids de leurs déchets.

SawitreeLyaon via Getty Images

La grande majorité des Québécois et des Canadiens ne sont pas en faveur d’une tarification des ordures selon le poids, selon ce que révèle un récent sondage Léger. 

Seulement 31% des Québécois accepteraient de payer pour le ramassage de leurs ordures en fonction du poids de leurs déchets, ce qui est un peu moins que la moyenne canadienne (35%).

Léger

C’est en Alberta où les Canadiens semblent les plus favorables (56%) à ce moyen de réduire les déchets. 

On aurait pu penser que les plus jeunes auraient été plus enclins à vouloir adhérer à cette mesure, mais étonnamment, la génération des 18-34 ans est celle qui l’est le moins (28%). Ce sont les baby-boomers (42%) qui sont les plus nombreux à se dire prêts à payer en fonction de la quantité de déchets.

Ce modèle, qui a déjà été implanté dans quelques municipalités québécoises, semble porter fruit.

À Beaconsfield, les citoyens ont réduit du quart leur quantité de déchets en quelques mois, grâce à cette façon de fonctionner, implantée en janvier 2016.

À Potton, dans les Cantons-de-l’Est, la quantité de déchets a diminué de 42% en trois ans. 

À Gatineau, la tarification des surplus de déchets doit commencer en juillet prochain.

Alors que la Malaisie et les Philippines ne semblent plus favorables à recueillir les déchets des Canadiens... la tarification pourrait être une bonne idée pour les réduire à la source!

*Ce sondage Léger a été réalisé du 7 au 9 avril 2019 auprès de 1411 Canadiens représentatifs. Aux fins de comparaison, pour un échantillon probabiliste, la marge d’erreur est de 2,6%.

À VOIR AUSSI: