DIVERTISSEMENT
12/05/2019 17:55 EDT

Une Soirée VIP LNI avec les comédiens de la série «M’entends-tu?»

Une soirée de belles folies et de gros fous rires en perspective!

Télé-Québec

Pour la comédienne passionnée d’improvisation Marie-Soleil Dion, la soirée VIP LNI M’entends-tu? du 14 mai prochain représente plusieurs petits bonheurs. Celui de reprendre place dans une arène où elle se sent à la maison, celui de jouer avec des amis acteurs de la série M’entends-tu?, et celui de retrouver les vétérans Réal Bossé et Sophie Caron. Alliant improvisation et musique, ce match-bénéfice au profit dela mission du Théâtre de la LNI promet une soirée de belles folies et de gros fous rires.

Jouer ensemble

Marie-Soleil Dion a joué dans la LNI pendant huit saisons. Si elle a dû quitter ce monde qui l’a fait tant vibrer, c’était à regret, car le manque de temps l’empêchait de continuer à s’y investir à 100%. Elle se fait depuis un devoir et un réel plaisir de prendre part à des matchs spéciaux organisés par cette précieuse LNI qu’elle a tatouée sur le cœur.

«C’est toujours vraiment le fun, explique celle qui se décrit comme une joueuse aucunement compétitive. En plus, l’équipe de M’entends-tu? est composée de gens qui sont bons en impro : Eve Landry, Florence Longpré, Nicolas Michon et Medhi Bousaidan. Je crois que ça va être vraiment agréable, car tout le monde va être à l’aise et content d’être là.»

La comédienne, qui a amorcé sa carrière d’improvisatrice à l’âge de 10 ans, insiste sur le fait que Réal Bossé (avec qui elle a pris part à sa première tournée lors des 30 ans de la LNI), Sophie Caron, Louis Courchesne et elle n’affronteront pas les acteurs de M’entends-tu?; qu’ils s’amuseront plutôt à leurs côtés.

«Même si l’impro reste un sport, on dit plutôt qu’on ne joue pas contre, mais avec des gens ou une équipe. Peut-être que lors des séries, il y a une petite compétition qui embarque, mais dans les faits, la plupart des gens d’impro se moquent un peu de perdre ou de gagner. Pour nous, l’important est de donner un bon spectacle, que l’impro lève et que les gens rient et s’amusent. Donc, jouer contre ou avec, ce n’est pas important, car en fin de compte, on donne un spectacle tous ensemble.»  

Peu importe l’issue de cette soirée VIP LNI M’entends-tu?, c’est le plaisir et la qualité des improvisations livrées qui compteront le plus pour Marie-Soleil et ses comparses improvisateurs.

«J’ai fait de l’improvisation dans les ligues d’impro tout mon primaire, mon secondaire, au cégep, à l’université, puis à la LNI, ajoute-t-elle. Cela a vraiment fait partie de ma formation d’actrice, mais aussi de personne. Comme je ne suis vraiment pas une sportive, l’impro a toujours été mon sport. Cela a vraiment changé ma personnalité sur divers aspects comme le lâcher-prise et le laisser-aller. J’ai une espèce de personnalité de fille d’impro.»

«C’est une attitude que des filles comme Eve Landry, Florence Longpré, Virginie Fortin ou Anne-Elisabeth Bossé possèdent aussi, ajoute-t-elle. Des filles avec différents caractères et des actrices qui viennent de l’impro. On est porté par une sorte de force qui nous fait dire : ‘OK, on se lance, on essaie’. Je pense que c’est quelque chose qui est pratique à avoir dans ce métier-là. L’impro m’a beaucoup apporté de ce côté-là, ça c’est sûr.»    

Reste que la comédienne avoue ressentir un tantinet de nervosité pour cette soirée spéciale à venir. « Je me sens un peu rouillée, car l’impro fait moins partie de mon quotidien depuis quelque temps. Cela crée un petit stress supplémentaire, mais je ressens surtout beaucoup d’excitation. Je connais bien tous les joueurs, alors je sens que ce sera une belle soirée où on va avoir du plaisir et où on va bien rire ensemble et faire rire les gens.»  

La seconde partie de cette soirée se fera elle aussi tout en improvisation alors qu’Éric Desranleau et son groupe d’impro musical Wonder-Trois-Quatre improviseront leurs mélodies en direct pendant le match.

«Il faut sans cesse rappeler aux gens que ces musiciens n’ont aucune idée de ce qu’ils vont faire ou de ce qu’ils vont chanter avant le match, dit-elle. Ils sont tellement bons que les spectateurs pensent que c’est répété, mais non, c’est complètement de l’improvisation musicale. C’est fou!»

Les souvenirs de la LNI

Pour la comédienne de l’hilarante série Like-moi! (qui vient d’ailleurs d’être renouvelée pour une 5e saison) le contact avec l’improvisation et l’entrée dans la grande famille de la LNI ont été des moments de vie qui se sont faits décisifs.

«De 10 à 30 ans, j’ai fait de l’improvisation plusieurs fois par semaine. Ç‘a vraiment été ma vie pendant longtemps. À 10 ans, lorsqu’on m’y a initiée à la maison des jeunes après l’école, cela a vraiment changé quelque chose en moi. J’étais en 5e année et j’allais religieusement tous les vendredis soirs voir la ligue universitaire d’impro avec mon père. J’ai rapidement développé une réelle passion pour la LNI et l’impro.»

Pour la jeune fille originaire de Québec, faire partie de la LNI représentait un rêve «au même titre qu’un jeune joueur de hockey rêve de faire partie la Ligue nationale. »  

«Avoir fait partie de la LNI m’a rendue fière et m’a fait rencontrer beaucoup de monde, ajoute celle que l’on retrouvera bientôt à la barre de la comique émission de télé-réalité Couple en chantier avec son amoureux Louis-Olivier Mauffette. Je respecte beaucoup cet organisme qui travaille finalement avec peu de moyens. Pouvoir redonner en prenant part à des soirées spéciales et en offrant de la visibilité, c’est naturel parce qu’ils ont vraiment été importants dans ma vie d’actrice et de fille.»

«Tu vas en Suisse, en France ou en Belgique quand tu dis que tu viens de la LNI, les gens capotent. Ils savent qui est Robert Gravel et qui est Yvon Leduc (les fondateurs de la LNI), ils savent des choses que les gens ici ne savent pas, poursuit-elle. La LNI a vraiment une renommée internationale. Ici, la LNI n’est pas tant reconnue ni soutenue, donc c’est bien lorsqu’il y a des événements de ce genre.»

La soirée VIP LNI 209 avec M’entends-tu ? aura lieu le mardi 14 mai à 20h, au Club Soda. Pour acheter vos billets : lni.ca / VIP  ou 514-286-1010.