DIVERTISSEMENT
13/05/2019 00:12 EDT | Actualisé 13/05/2019 10:29 EDT

Soirée Artis 2019: quand Alexandre Barrette se prend pour Guy Jodoin

Définitivement le meilleur moment de la soirée...

Paméla Lajeunesse

Alexandre Barrette a signé le moment le plus hilarant de la 34e Soirée Artis lorsqu’il est monté sur scène pour récupérer le trophée de la catégorie Animateur/Animatrice d’émissions de jeux… prix toutefois remporté par Guy Jodoin.

L’humoriste a pris de vitesse l’animateur du Tricheur pour mettre la main sur la précieuse statuette et taquiner son concurrent en effectuant ses remerciements d’usage à sa place.

«Guy, si ça ne te dérange pas, ça fait sept ans que je suis nommé, ça fait sept ans que je te vois gagner. Je connais ton discours par coeur», a lancé l’animateur de Taxi payant.

Il a ensuite louangé le travail de l’équipe du Tricheur en plus de saluer les enfants de Guy Jodoin mieux que le principal intéressé, avant de lancer un message peu subtil au diffuseur - toujours sous les traits de Guy Jodoin.

«Je veux juste prendre le temps de remercier TVA, qui a toujours eu confiance en moi, qui m’a toujours donné ma chance. Merci beaucoup. Mais autant que j’apprécie la confiance, si je peux me permettre, il serait temps aussi de penser éventuellement à d’autres animateurs. Peut-être plus jeunes, qui arriveraient d’une autre station, dont les reprises vont se terminer éventuellement, qui seraient fin prêts pour de nouveaux défis!»

Ne soyez pas amers, mais vous avez zéro chance. Ce trophée-là, il est à moi.Alexandre Barrette (prenant la parole pour Guy Jodoin)

C’est ensuite avec beaucoup d’émotion dans la voix qu’Alexandre Barrette s’est adressé à Édith, la conjointe de Guy Jodoin.

«Édith, ça fait cinq ans qu’on est ensemble, tu es ma boussole, tu es mon phare. Édith, tu es mes fondations. Ce trophée-là est à toi aussi. Je t’aime!»

Après avoir vu Alexandre Barrette quitter la scène avec sa statuette, Guy Jodoin, très bon joueur, a pu finalement prendre la parole pour souligner que, oui, c’est «exactement ce qu’il voulait dire».

Dans un gala où dix des seize gagnants de l’année précédente ont su conserver leur titre, l’intervention d’Alexandre Barrette s’est avérée aussi hilarante que pertinente.

Bien joué, Alexandre, bien joué!

À VOIR AUSSI: