POLITIQUE
30/08/2019 13:13 EDT | Actualisé 30/08/2019 14:14 EDT

Sébastien Proulx démissionne et quitte la politique

Le Parti libéral perd son leader parlementaire.

Le leader parlementaire du Parti libéral du Québec (PLQ), Sébastien Proulx, quitte la vie politique.

Il a confirmé son départ vendredi, en point de presse à l’Assemblée nationale, citant notamment des raisons familiales. Il a dit avoir accepté de relever un nouveau défi professionnel.

À 44 ans, Sébastien Proulx était le député libéral de la circonscription de Jean-Talon, à Québec. Il a occupé le siège de ministre de l’Éducation sous le gouvernement de Philippe Couillard.

Il a été élu une première fois en 2007 sous la bannière de la défunte Action démocratique du Québec (ADQ). Il a été leader de l’opposition officielle adéquiste du 26 mars 2007 au 5 novembre 2008.

M. Proulx s’est ensuite joint au PLQ; il a été élu député de Jean-Talon aux élections partielles du 8 juin 2015. Il a été réélu aux dernières élections en octobre 2018.

Dominique Anglade, députée libérale, a publié un tweet pour souligner le départ de son collègue.

Des collègues des autres partis politiques à l’Assemblée nationale, dont le chef par intérim du PQ, Pascal Bérubé, ont tenu à souligner l’apport de M. Proulx dans la vie politique québécoise.

Vincent Marissal, député de Québec solidaire, a décrit M. Proulx comme «un gentleman, aussi bien avec les journalistes qu’avec ses adversaires».

Avec des informations du HuffPost Québec.

À voir également: