NOUVELLES
03/11/2020 23:58 EST | Actualisé 04/11/2020 11:14 EST

Sarah McBride passe à l'histoire en devenant la première sénatrice américaine ouvertement trans

La jeune femme de 30 ans dit espérer que sa victoire montrera aux enfants LGBTQ «que notre démocratie est assez grande pour eux».

Sarah McBride est entrée dans l’histoire mardi soir en devenant la plus haute responsable ouvertement trans aux États-Unis, après avoir remporté un siège au Sénat de l’État du Delaware.

La démocrate de 30 ans a vaincu le républicain Steve Washington et occupera le siège de l’ex-sénateur démocrate Harris B. McDowell III, désormais retraité.

Mme McBride a déclaré qu’elle est «tellement reconnaissante aux centaines de bénévoles d’avoir passé des appels, envoyé des textos et parlé aux électeurs pour rassembler nos voisins».

🇺🇸 CONSULTEZ NOTRE SECTION SPÉCIALE 🇺🇸

«Je suis honorée par le soutien de la communauté et prête à travailler chaque jour pour faire une différence dans la vie de tous les résidents du premier district du Sénat», a-t-elle affirmé, ajoutant: «J’espère que la victoire de ce soir montrera à un enfant LGBTQ que notre démocratie est assez grande pour eux aussi. Alors que le Delaware continue de faire face à la crise du COVID, il est temps de se mettre au travail pour investir dans les politiques qui feront une différence pour les familles de travailleurs.»

Elle a également exprimé sa gratitude à ses 60 000 abonnés sur Twitter:

«Nous avons réussi. Nous avons remporté les élections générales.

Merci, merci, merci.»

 

Dans la foulée de la victoire de Mme McBride, Annise Parker, présidente-directrice générale du LGBTQ Victory Fund et ancien mairesse de Houston, a lancé: «La victoire écrasante de Sarah est un puissant témoignage de l’influence croissante des leaders transgenres dans notre scène politique et donne de l’espoir à d’innombrables personnes trans aspirant à un avenir meilleur. »

«Tout au long de ce cycle électoral, Donald Trump et d’autres politiciens cyniques ont tenté d’utiliser les personnes trans comme une arme politique, croyant qu’ils pourraient gagner en popularité en attisant la peur et la haine», poursuit le communiqué. «Pour Sarah, briser un “plafond de lavande” au cours d’une année aussi polarisante est un rappel puissant du fait que les électeurs rejettent de plus en plus les politiques de sectarisme en faveur de candidats qui défendent l’équité et l’égalité. Sa victoire inspirera davantage de personnes transgenres à suivre ses traces et à se présenter aux élections.»

Mme McBride, dont la campagne était axée sur les soins de santé et garantissait des congés médicaux et familiaux payés aux familles du Delaware, s’est fait connaître en 2016 lorsqu’elle est devenue «la première personne ouvertement trans à prendre la parole à un congrès national du parti» lors de la convention nationale démocrate cette année-là, comme signalait Vox.

«Je m’appelle Sarah McBride et je suis une fière Américaine transgenre», a-t-elle lancé au début de son discours du DNC. «Aujourd’hui, aux États-Unis, les personnes LGBTQ sont visées par de la haine qui se déchaîne à la fois dans les lois et les cœurs. Beaucoup ont encore du mal à s’en sortir. Mais je crois que demain peut être différent. Demain, nous pouvons être respectés et protégés.»

À propos de sa campagne de l’année dernière, Mme McBride a déclaré au Daily Beast en septembre qu’elle «ne se présentait pas pour être «la sénatrice transgenre».

«Je me présente pour devenir une sénatrice qui est née et a grandi dans ce district, une sénatrice qui est une aidante, une sénatrice qui travaille chaque jour pour faire en sorte que davantage d’habitants du Delaware reçoivent les soins de santé dont ils ont besoin et du soutien quant aux défis et crises auxquels ils font face avec des politiques significatives», a-t-elle dit.

Après sa victoire, Mme McBride a été inondée d’éloges sur les réseaux sociaux de la part des membres et alliés de la communauté LGBTQ+:

«Ahhh @SarahEMcBride OUI !!! 🤗 RT @ChelseaClinton: Félicitations Sarah McBride !!!!»

«Une énorme ovation pour @SarahEMcBride, qui vient de devenir la première personne ouvertement trans à être élue sénatrice dans l’histoire américaine. Les résultats l’ont favorisée avec 86% des voix, la deuxième plus haute performance d’un candidat dans le Delaware ce soir.»

«@SarahEMcBride oui! Une grande victoire pour la communauté LGTBQ! #TransLivesMatter !!!!»

«Ayeeee yoooo félicitations à Sarah McBride pour avoir remporté un siège au Sénat de l’État du Delaware! Elle est la première sénatrice trans dans l’histoire des États-Unis.»

«D’énormes félicitations à Sarah McBride pour avoir remporté un siège au Sénat de l’État du Delaware et parce qu’elle devient la première sénatrice trans dans l’histoire des États-Unis.»

 

Ce texte initialement publié sur le HuffPost États-Unis a été traduit de l’anglais.