DIVERTISSEMENT
26/05/2020 09:38 EDT | Actualisé 26/05/2020 16:44 EDT

Quand Rosalie Vaillancourt répond à ses détracteurs

«Aujourd’hui, j’ai pris mon courage avec mes deux petites mains potelées pis sales...»

Facebook/Rosalie Vaillancourt

En ces temps d’incertitude, il est important, voire nécessaire, pour tout individu normalement constitué de prendre un peu de temps pour soi, de faire le point et de ventiler.

Et c’est précisément ce qu’a fait Rosalie Vaillancourt, ce lundi 25 mai, en partageant une vidéo dans laquelle elle prend le temps de répondre aux internautes lui ayant fait parvenir quelques commentaires et critiques désobligeantes.

«Salut, mes tabarn*ks!» lance d’emblée l’humoriste, donnant aussitôt le ton aux quelque quatre minutes de douce vengeance qui vont suivre.

«En faisant mes vidéos, tout ce que je veux apporter, c’est de la joie, du bonheur, et que les gens de mon secondaire fassent comme : ″Crime, la fille bizarre en bio qui mangeait ses grenouilles et devenu f*cking populaire″», poursuit-elle.

Croyant en la liberté d’expression (et ne sachant pas comment effacer lesdits commentaires négatifs), l’humoriste a pris son courage «avec ses deux petites mains potelées pis sales» pour régler ses comptes le plus publiquement possible.

Entre «sa voix gossante», ses cris, ses critiques de Trump, ses airs de gremlin (?) et sa participation à l’émission Les Sapiens (??), un internaute a même été jusqu’à accuser la principale intéressée de tuer l’humour dans un message rédigé en majuscules (évidemment).

«Personne peut tuer l’humour. Je veux dire, il y a plein de violeurs dans ce milieu-là, et ils n’ont rien eux. Mais moi, mon dieu, je me déguise en Sol et Gobelet pour une vidéo et je tue l’humour», réplique-t-elle aussitôt.

Vous pouvez vous enivrer de ce doux moment de défoulement grâce à la vidéo ci-dessous.