DIVERTISSEMENT
28/09/2020 00:15 EDT

«Tout le monde en parle»: Ron Fournier, la retraite après avoir frôlé la mort

«Est-ce que ç’a joué un peu dans la décision que j’ai prise? Un petit brin je pense...»

Karine Dufour via Radio-Canada

Quelques semaines après avoir annoncé son départ à la retraite, Ron Fournier était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle, ce dimanche 27 septembre, pour faire le point sur sa décision, ce qui l’a motivé, et ce qui l’attend désormais.

Le 8 septembre dernier, dans le cadre d’une entrevue accordée à Paul Arcand sur les ondes du 98,5 FM, le populaire animateur a mis fin à une longue carrière radiophonique qui se sera échelonnée sur 33 ans, et qui aura marqué plusieurs générations d’amateurs de sports.

C’était réellement la fin d’une époque, et il n’en fallait pas plus pour que tous rendent un hommage bien mérité au «prophète». Des hommages que le principal intéressé a de nouveau reçus bien humblement sur le plateau de Guy A. Lepage.

«Ronald prend sa retraite de l’animation de Bonsoir les sportifs, et de toutes collaborations au réseau Cogeco. Une retraite, c’est une nouvelle démarche dans ta vie. Tu t’en vas vers l’inconnu, et ce n’est pas évident. Je suis certain de ne pas avoir de regrets. Mais je ne sais pas ce que l’avenir me réserve encore», a-t-il expliqué.

La santé avant tout

Après avoir passé à travers un cancer de la prostate et un cancer des amygdales, en plus d’avoir dû être traité pour un blocage au niveau des artères coronaires, Ron Fournier n’a pas caché que ses ennuis de santé des dernières années avaient été un facteur déterminant dans sa décision d’accrocher son micro.

Ce dernier a d’ailleurs confié avoir frôlé la mort en début d’année après qu’une veine et une petite artère eurent éclaté dans sa gorge à la suite d’une intervention chirurgicale.

«Le CHUM a arrêté bin raide. ″Ron est en train de nous quitter″. Opération d’urgence à 5h du matin. Ils m’ont réouvert et ils m’ont sauvé la vie. Huit jours aux soins intensifs par la suite. Alors, posez-vous la question : Est-ce que ç’a joué un peu dans la décision que j’ai prise? Un petit brin je pense», a-t-il poursuivi.

Malgré cette annonce, Ron Fournier a tout de même reçu plusieurs offres pour la rédaction d’une biographie, et même pour se joindre à une formation politique, et ce, aussi bien sur la scène provinciale que fédérale.

Sur un ton amusé, l’ancien animateur a toutefois expliqué qu’il ne comptait pas se risquer dans l’arène politique en raison de ses nombreux «squelettes dans le placard».

Tout le monde en parle est diffusée le dimanche à 20h, sur les ondes d’ICI Télé.