DIVERTISSEMENT
08/09/2020 09:59 EDT | Actualisé 08/09/2020 10:22 EDT

L'heure de la retraite a sonné pour Ron Fournier

C'est la fin d'une époque.

Karine Dufour via Radio-Canada
Ron Fournier sur le plateau de «Tout le monde en parle». (photo d'archives)

Ron Fournier a confirmé qu’il prenait sa retraite, ce mardi 8 septembre, lors d’une entrevue accordée à Paul Arcand dans le cadre de l’émission Puisqu’il faut se lever, diffusée sur les ondes de 98,5 FM.

C’est la fin d’une longue carrière radiophonique qui se sera échelonnée sur 33 ans et qui aura marqué plusieurs générations d’amateurs de sports.

Dans une lettre adressée à ses auditeurs, l’animateur dresse un bilan des plus positifs de toutes ces années passée derrière le micro, à bavarder de ce qui le passionne avec son public.

«C’est avec beaucoup d’émotion que je tire ma révérence, que je ferme le rideau sur un pan de ma vie.  Mais rassurez-vous, je ne suis pas triste! Bien au contraire, je me sens comblé par tant de souvenirs, de beaux moments et d’échanges fantastiques. Je me sens privilégié car ma carrière radiophonique m’aura permis de rencontrer du très beau monde et de vivre des instants merveilleux», écrit-il à ses fans, «avec qui, au fil des ans, j’ai développé une relation d’amitié et de confiance mutuelle».

Le principal intéressé a déclaré voir la suite des choses d’un bon oeil. Même si on lui a offert de revenir de temps à autre en ondes à titre de collaborateur, toute participation du genre demeurera sur la glace pour l’instant.

«Qu’est-ce que l’avenir me réserve? Je ne le sais pas. Pour le moment, il n’y aura pas de collaboration. Pour les prochains mois, je préfère passer à autre chose, et on verra» a-t-il expliqué.

En mars dernier, Ron Fournier s’était ouvert sur le deuxième diagnostic de cancer qu’il avait reçu quelques mois auparavant.

«J’ai bien récupéré, bien épaulé par Chantale [son épouse, NDLR], et je me sens apte à revenir. Je sentais que c’était nécessaire, obligatoire, absolu. Il n’y avait même pas à se questionner. Je voulais être avec la gang, je voulais être avec l’équipe [...] Je voulais pouvoir parler en province, comme je le fais depuis 33 ans», avait-il déclaré.

Ron Fournier fera ses adieux aux auditeurs lundi soir lors de la présentation des Amateurs de sports à 18h30.

C’est vraiment la fin d’une époque. Et le ou les animateur(s) qui reprendront le flambeau auront définitivement de grands souliers à chausser.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!