NOUVELLES
11/11/2019 19:21 EST

Robert Norris, le cow-boy Marlboro qui n'a jamais fumé, est mort

Grâce à son visage et sa clope au bec, Marlboro est passée d'une petite marque confidentielle de cigarettes pour femmes à un mastodonte du tabac.

Il était devenu le visage de la cigarette Marlboro sans jamais y avoir touché: Robert Norris, le cow-boy clope au bec qui a contribué à populariser la marque de tabac dans les années 1950, s’est éteint le 3 novembre dernier aux États-Unis.

Plusieurs médias américains nous rappellent à cette occasion l’histoire pas banale de cet authentique cow-boy. 

Le partenariat entre Robert Norris et Marlboro commence dans les années 1950. L’homme est alors repéré à 26 ans, aux abords du ranch où il élève ses bêtes. La marque se sert alors de son image virile pour populariser ses cigarettes commercialisées depuis les années 20, mais jusqu’alors réservées à une clientèle de femmes financièrement aisées. 

Pendant de nombreuses années, le jeune homme contribue donc à populariser Marlboro et à en faire la première marque de cigarette du monde. RTL rappelle qu’à cette époque, les ventes bondissent de 300% grâce à cette campagne de pub jugée pour beaucoup comme l’une des plus efficaces de l’histoire. 

Surnommé «Marlboro Man», celui qui n’a en réalité jamais fumé, comme le rappellent les médias américains, avait finalement décidé de se retirer une quinzaine d’années après avoir débuté ses bons et loyaux services pour la marque, estimant qu’il ne donnait pas le meilleur exemple à ses enfants. Il s’est éteint à l’âge de 90 ans. 

Ce texte a été publié originalement dans le HuffPost France.

À VOIR AUSSI: Cigarette électronique : les questions autour de sa dangerosité persistent