Vivre

La robe de mariée de Kaia Gerber au défilé Givenchy est époustouflante

Une robe qui a fait tourner les têtes en cette semaine des défilés de haute couture à Paris.

Mardi 21 janvier, Kaia Gerber a clos le défilé haute couture de la maison de couture Givenchy - emmenée pour la direction artistique par Clare Waight Keller - dans une robe de mariée qui ne pouvait laisser indifférent, pour ne pas dire grandiose.

Un voile rigide englobant toute la silhouette et faisant également office de traîne, pour le moins originale, enveloppait la jeune top modèle. Partout des dentelles magnifiques inspirées du château de Sissinghurst au Royaume-Uni, souvenir des plus romantiques pour la créatrice comme elle le confiait à Vogue.

Voyez plutôt!

La haute couture est une appellation exclusivement parisienne, édictée en 1945 et délivrée par le ministère de l’Industrie, qui est très prisée et quasiment inaccessible. Seulement 15 maison de couture ont l’appellation. Il y a deux défilés haute couture par année à Paris.

Pourquoi la haute couture est-elle si particulière?

En haute couture, les modèles doivent répondre à des normes extrêmement strictes. Par exemple, chaque vêtement doit être une pièce unique, c’est-à-dire 100% originale, confectionnée sur mesure, à la main, et conçue dans les ateliers par un créateur permanent avec un nombre minimal de personnes! On dénombre à peu près 200 clientes régulières de haute couture dans le monde, en bref de vraies privilégiées.

Cet robe bustier en dentelle blanche est une pure merveille du genre.

La robe de mariée est traditionnellement le clou du spectacle des défilés haute couture, et celle-ci était particulièrement extravagante et grandiose.