Le dernier défilé Savage x Fenty signé Rihanna fait jaser

Une brochette incroyable de célébrités et une polémique qui enfle!

Rihanna a présenté vendredi son deuxième défilé de lingerie Savage x Fenty. Diffusé sur Amazon Prime Video, le défilé n’est pas passé inaperçu, et ce, à plusieurs titres.

Une brochette de stars et de mannequins, parmi les plus célèbres au monde, ont pris d’assaut la passerelle. Impressionnant!

Côté modèles, Bella Hadid, Cara Delevingne, Irina Shayk ou encore Paloma Elesse et Tabria Majors, mannequins dites «taille plus», ont enfilé les créations légères et déclinées pour les soutiens-gorge jusqu’au 100D et jusqu’au 3XL pour les sous-vêtements, pyjamas et nuisettes.

Côté célébrités, impressionnante distribution également. On a pu voir au cours de ce moment de mode inclusive la chanteuse Lizzo, l’artiste Margie Plus, l’actrice Laura Harrier, la comédienne Demi Moore, le rappeur Big Sean ou encore Paris Hilton. Rihanna a démontré une fois de plus que sa marque est un hommage à toutes les femmes et à tous les corps. Une marque inclusive qui a percé et fait un bon bout de chemin depuis deux ans.

Tabria Majors.
Tabria Majors.

Inclusion et diversité sont bel et bien au coeur de la ligne de Rihanna. Et ce n’est pas une vitrine publicitaire, mais bien un credo auquel elle tient! Pas une campagne, pas une de ses activités pour laquelle elle n’en fait pas la démonstration, autant pour sa ligne de lingerie, sa ligne de vêtements ou celle de beauté. Rihanna n’a de cesse de vouloir bousculer les diktats de l’industrie de la mode et de la beauté.

Paris Hilton.
Paris Hilton.

Et puis, ce qui crée la polémique...

De nombreux internautes regrettent et critiquent vivement le fait que la star ait utilisé un recueil de paroles du prophète de l’Islam, Mahomet, pour la musique de son défilé. Les paroles évoquent la fin des temps et le jugement dernier. Une pièce intitulée «Doom» orchestrée par une artiste londonienne Coucou Chloé.

Le mot clé #Rihannaisoverparty est apparu au coeur de cette polémique.

La polémique enfle depuis vendredi dernier au point que de nombreux internautes appellent au boycott de la star. Rihanna n’a pas réagi pour l’instant.