NOUVELLES
23/02/2021 14:48 EST

Retour au pays: des amendes salées pourraient attendre les voyageurs sans hôtel

Les douaniers devront décider si un voyageur a bel et bien tenté, par tous les moyens, d’obtenir la ligne pour une réservation téléphonique.

Malgré les cafouillages du système téléphonique, les voyageurs qui reviennent au pays par avion et qui n’ont pas réussi à réserver une chambre d’hôtel pourraient devoir payer une amende salée.

Le ministre des Affaires intergouvernementales, Dominic LeBlanc, dit comprendre la frustration de ceux qui ont attendu des heures avant de pouvoir réserver leur hôtel, obligatoire dans l’attente d’un résultat négatif à un test de COVID-19.

Il précise que ce ne sont pas les politiciens qui décideront d’imposer ou non une amende à ceux qui n’ont pas de chambre réservée à leur arrivée, mais bien les services frontaliers.

À son avis, les douaniers devront faire preuve de bon jugement et décider si un voyageur a bel et bien tenté, par tous les moyens, d’obtenir la ligne pour une réservation téléphonique. Certains ont confié avoir patienté des heures, voire des jours, au bout du fil.

Par ailleurs, le gouvernement fédéral n’a pas été en mesure de dire s’il y a eu appel d’offres pour sélectionner American Express Global Business Travel, qui gère le système de réservation d’hôtels.