POLITIQUE
22/10/2019 01:06 EDT | Actualisé 22/10/2019 03:26 EDT

Élections fédérales 2019: quels résultats pour ces grosses pointures ailleurs au Canada?

En bref: de Jody Wilson-Raybould à Adam van Koeverden, en passant par Jane Philpott et Renata Ford.

Jimmy Jeong/CP
Jody Wilson-Raybould

Qu’ils soient politiciens aguerris ou nouveaux venus dans le milieu, on a entendu parler d’eux durant la campagne électorale...

Voici quelques résultats, en bref, de ces candidats qui auront fait jaser dans la campagne, chacun à leur façon.

Jody Wilson-Raybould, candidate indépendante, a été réélue dans Vancouver Granville. Elle avait été écartée du poste de ministre de la Justice pour être redirigée vers le ministère des Anciens Combattants en janvier avant de démissionner du cabinet Trudeau en février puis d’être finalement expulsée du caucus libéral en avril dans la controverse du dossier SNC-Lavalin.

L’ex-ministre de la Santé, ministre des Services aux Autochtones et présidente du Conseil du Trésor Jane Philpott avait été expulsée du caucus libéral en avril, à la suite de l’affaire SNC-Lavalin. Candidate indépendante, elle n’a pu faire mieux qu’une troisième place. Les libéraux reprennent ainsi la circonscription de Markham-Stouffville, avec Helena Jaczek.

Renata Ford, veuve de l’ancien maire de Toronto Rob Ford, se présentait pour le Parti populaire du Canada dans Etobicoke-Nord, en Ontario. C’est finalement celle qui jouait le rôle de ministre libérale des Sciences et des Sports, Kirsty Duncan, qui a conservé la circonscription. Mme Ford se place ainsi derrière le PLC, le PCC et le NPD.

Le libéral et ancien kayakiste Adam van Koeverden remporte sa course. Le quadruple médaillé olympique parvient à défaire l’ex-ministre conservatrice Lisa Raitt dans Milton, en Ontario

On notera également la défaite du ministre sortant de la Sécurité publique, Ralph Goodale. Ce politicien d’expérience du Parti libéral du Canada n’a pu conserver la circonscription de Regina–Wascana en Saskatchewan. Le conservateur Michael Kram est parvenu à renverser le vétéran.

À voir: les moments forts du discours de Trudeau