Vivre

4 nouveaux restaurants 100% véganes à essayer

Parfaits pour le lunch!

Non, les restos véganes ne servent pas que de la luzerne. Ces adresses qui excluent tout produit d’origine animale trouvent le moyen de nous servir des plats remplis de saveurs, mais respectueux de l’environnement et sans cruauté. En voici quatre nouvelles à Montréal qui devraient vous plaire, que vous soyez végane ou pas.

Umami Ramen (Mile-Ex)

Rien de plus réconfortant qu’un bon bouillon chaud dès que le mercure redescend. Découvrez cette nouvelle adresse spécialisée dans les ramens véganes composés de nouilles et fermentations faites sur place. Attendez-vous donc à du kombucha maison, du kimchi, et des nouilles de blé bio ultra fraîches préparées le jour même. Anecdote: le copropriétaire Cédric Charron a eu la piqûre de la restauration en participant à l’événement Restaurant Day, qui consiste à recevoir des gourmands chez soi, dans son resto éphémère, le temps d’une journée. Il s’est associé à Dominic St-Laurent, ex-copropriétaire du Ballpark, où s’installe d’ailleurs le Umami Ramen.

Bowhead (Plateau)

Montréal accueille son premier pub végane sur la Main. Dans une ambiance décontractée, on n’y déguste pas que des légumes crus et des salades, mais une véritable cuisine de pub: hamburgers, ailes de «poulet» et hot dogs faits à 100% à base de plantes.

Buddha (Centre-ville)

Cette toute nouvelle adresse 100% végane vous permet de personnaliser vos bols à l’infini. Voulez-vous du faux-mage, des asperges, des edamames ou même du cactus dans le vôtre? C’est possible! Choisissez votre sauce et le tour est joué. Le Buddha propose aussi ses propres saucisses et boulettes végétales en plus de burgers et quelques cocktails maison. Le tout à prix plus que raisonnable.

Mimi & Jones (Mile End)

Vous pouvez maintenant vivre l’expérience «diner», mais à la sauce végétalienne, grâce à cette nouvelle adresse du Mile End. Ouvert par la sympathique MJ Guertin – aussi derrière le Sata Sushi dans Hochelaga –, le Mimi & Jones sert des hamburgers faits avec une boulette maison (dont la recette reste secrète), des croquettes de tofu «Jones», une salade césar, ainsi que des raviolis farcis de ricotta, tofu aux noix dans un pesto ou une sauce rosée. Il y a peu de places (18) à l’intérieur, mais c’est mignon à l’os, épuré et rétro-moderne. Parions qu’il y aura bientôt une file!

Les meilleurs restaurants de ramen