Vivre

10 bonnes idées pour une «date» virtuelle

Célibataires, il y a de l’espoir.

En temps de distanciation sociale, il faut faire preuve de créativité pour continuer les rencontres amoureuses. Tanné de parler à votre mère tous les jours? Passez aux «dates» virtuelles avec ces 10 idées d’activités sympatoches à faire en duo.

Chin-chin : la bière virtuelle

Vous auriez été prendre un verre au bar du coin en temps normal? Ne mettez pas de côté vos bonnes vieilles habitudes. Proposez à votre nouveau soupirant de partager une bière ou un verre de vin pour briser la glace.

On se commande la même pizz et on partage

La bière virtuelle était concluante. On passe à la prochaine étape. Pas envie de cuisiner en duo? Pourquoi ne pas commander le même plat et le déguster ensemble, chacun derrière son ordinateur, mais comme si vous le partagiez. Psst : McDo offre la livraison gratuite avec Skip the dishes pendant la pandémie de COVID-19.

Ton plus beau pyjama

Alors que la plupart des gens travaillent de la maison ou sont au chômage, ce serait mentir de prétendre que vous avez justement enfilé votre plus belle chemise repassée aujourd’hui. On a tous une toque sur la tête et notre coton ouaté le plus confortable sur le dos. Pour faire rire votre prétendant(e), proposez-lui une rencontre vidéo en mou, en pyjama, ou à l’opposé, mettez-vous sur votre 31. Ce sera l’occasion de dépoussiérer votre costume ou votre plus belle robe.

Netflix party

Trouvez une série télé que vous aimez tous les deux (déjà, vous en avez pour un moment) puis écoutez-la ensemble, en silence ou non, selon vos préférences. C’est déjà mieux que de la visionner en solo, non? Il y a sinon diverses communautés qui organisent des soirées de visionnement de contenu Netflix pendant lesquelles les gens sont invités à commenter l’oeuvre en direct.

Plus d’infos ici.

Entraînement conjoint

Vous êtes tous les deux actifs? Fini l’étape «patate de divan», on se bouge à deux. Quelques applications proposent des entraînements gratuits et en français (DÉCOUVREZ-LES ICI) que vous pouvez suivre simultanément. Sinon, plusieurs centres sportifs proposent des séances de yoga ou de renforcement musculaire en direct sur Instagram. Vous pouvez ainsi suivre le même entraînement, et vous encourager mutuellement. Croyez-nous, ça donne droit à quelques fous rires.

Concours de latté art

Le premier café du jour est sacré pour certains. Alors, n’est-ce pas une belle preuve d’intérêt que de proposer de le partager avec votre nouvelle flamme? Et tant qu’à y être, montrez vos aptitudes en latté art. Le perdant doit recevoir l’autre à la fin de la période d’isolement volontaire.

Votre propre cercle littéraire

Que vous bouquiniez seul(e) ou à deux, profitez de tout le temps libre que vous avez pour partager vos impressions sur le plus récent livre qui vous a marqué. Mieux, lisez le même et échangez sur ce que vous en avez tiré.

Échange de listes de lecture Spotify

Tant qu’à être devant un écran, aussi bien en profiter. Découvrez les goûts musicaux de l’autre, «googlez» ses plus récentes découvertes, échangez vos listes de lecture. La musique peut en dire long sur une personne.

Visite au musée virtuel

Plusieurs musées et lieux touristiques proposent des visites virtuelles gratuites. Plongez tous les deux dans ces institutions en discutant de vos observations respectives, ou de vos préférences artistiques. Parmi les lieux gratuits à explorer virtuellement : le musée d’art métropolitain (MET) de New York, l’Aquarium du Pacifique en Californie, ou encore le Musée national d’histoire naturelle à Washington D.C.

Organiser la parfaite «date»

Heureusement, la période de distanciation sociale n’est pas éternelle. Profitez de vos échanges pour planifier votre première rencontre en personne. Achetez un chèque cadeau d’un restaurant que vous aimez tous les deux, réservez même, faites une liste d’épicerie pour lui faire son plat favori, achetez les billets pour le spectacle que vous aimez tous les deux. Les possibilités sont infinies.

L’AVIS DE LA SEXO

« J’adore le concept de date virtuelle , affirme d’emblée la sexologue Véronique Jodoin*. Contrairement aux textos, on a un véritable contact humain réaliste. On a de vraies réactions en direct. Ça nous permet d’avoir une meilleure idée sur : “y’est-il intéressant ou pas?“»

Selon elle, les rencontres virtuelles sont :

  • Plus économiques, puisqu’on n’a pas à payer de consommations dans un bar.
  • Plus efficaces, puisqu’on n’a pas à se déplacer et on peut faire un premier filtre.
  • Plus pratiques, puisqu’on peut mettre fin à la conversation quand on le veut.
  • Moins intimidantes, puisqu’on est derrière un écran.

«Pour moi, c’est un moindre mal, c’est mieux que de ne rien faire pantoute.»

Elle a toutefois une mise en garde. Alors que les pulsions sexuelles de certains explosent en période d’isolement, les allusions sexuelles auraient tendance à venir plus rapidement dans la conversation.

«Il faut se poser la question : “Lui dirais-je ça en personne à ce stade-ci de la relation?“ Si la réponse est “non“. Dis-le pas. Tu sautes des étapes. La personne n’est peut-être pas rendue là même si elle s’ennuie, affirme-t-elle. Disons que ça ne montre pas que tu veux connaître sa belle personnalité.»

* Véronique Jodoin offre ses services de consultation à distance en tout temps. Plus d’infos sur http://sexologuevjodoin.ca/