NOUVELLES
28/07/2020 11:07 EDT | Actualisé 29/07/2020 15:19 EDT

Un premier médicament autorisé pour le traitement de la COVID-19 au Canada

Le remdésivir a aussi reçu une autorisation pour être utilisé aux États-Unis, en Europe, au Japon, à Singapour et en Australie.

digicomphoto via Getty Images

Santé Canada a autorisé mardi l’utilisation du remdésivir, sous certaines conditions, pour le traitement de patients présentant de graves symptômes provoqués par la COVID-19.

Il s’agit du premier médicament autorisé par Santé Canada pour le traitement du nouveau coronavirus.

Ce médicament vise à traiter les «patients qui ont de graves symptômes de COVID-19 et une pneumonie et qui ont besoin d’un apport additionnel d’oxygène pour les aider à respirer», a indiqué Santé Canada par voie de communiqué.

Le remdésivir, qui est administré par voie intraveineuse, a aussi reçu une autorisation d’urgence pour être utilisé aux États-Unis, en Europe, au Japon, à Singapour et en Australie. 

L’utilisation du remdésivir est autorisée chez les patients âgés de 12 ans ou plus et pesant au moins 40 kg (88 livres).

L’entreprise Gilead Sciences Canada approvisionnera en remdésivir les «établissements de soins où les patients peuvent être suivis de près». Le fabricant devra s’assurer de l’innocuité, de l’efficacité et de la qualité du médicament et transmettra des rapports à Santé Canada.

«Santé Canada continuera de surveiller de près l’innocuité du remdésivir au Canada et interviendra rapidement en cas de préoccupations relatives à l’innocuité», a souligné le ministère fédéral.

L’autorisation de ce médicament survient après un examen accéléré de six semaines «pour déterminer que les bienfaits du médicament l’emportent sur ses risques lorsqu’il est utilisé pour les indications autorisées». 

À VOIR: l’Allemagne intensifie le dépistage des voyageurs