NOUVELLES
09/12/2019 14:19 EST

«Trop-perçus»: quand recevrez-vous le remboursement d'Hydro-Québec?

Quelque 500 millions de dollars de «trop-perçus» d'Hydro-Québec seront retournés à ses clients. Voici comment vous obtiendrez votre remboursement.

Josie_Desmarais via Getty Images

Le mois de janvier est souvent une période difficile sur le plan financier, alors que nos excès des Fêtes nous retombent sur le nez sous forme de factures de cartes de crédit. Mais les clients (et certains anciens clients) d’Hydro-Québec pourront compter sur un petit coup de pouce, alors que la société d’État devra leur rembourser un demi-milliard de dollars, soit le tiers des «trop-perçus» d’Hydro-Québec.

Qui recevra un remboursement?

Tous les clients (résidentiels et commerciaux) qui ont reçu au moins une facture d’électricité de la part d’Hydro-Québec entre le 1er janvier 2018 et le 31 décembre 2019 auront droit à un remboursement.

Les clients résidentiels recevront en moyenne un remboursement de 60$. Le montant sera calculé en fonction de la consommation d’électricité sur cette même période. Le montant exact qui vous est dû sera donc connu en janvier.

 

 

Que dois-je faire pour me faire rembourser?

Si vous êtes toujours client d’Hydro-Québec, vous n’avez qu’à surveiller vos factures entre la fin janvier et le 1er avril. Un crédit devrait être appliqué automatiquement à votre facture, un peu comme les crédits versés aux clients qui utilisent les modes de versements égaux après leur révision annuelle.

Toutefois, si vous n’êtes plus titulaire d’un compte, il vous faudra patienter un peu plus longtemps. Des chèques seront envoyés aux anciens clients au cours de l’année 2020, a promis la société d’État par voie de communiqué lundi. Il est toutefois de votre responsabilité de vérifier que l’adresse inscrite dans votre dossier est toujours valide. Pour ce faire, vous pouvez remplir un formulaire en ligne au www.hydroquebec.com/credit ou en communiquant avec le service à la clientèle au 1-888-385-7252.

Attention aux fraudeurs!

Ayant fait les frais d’une campagne de textos frauduleux utilisant son nom l’été dernier, Hydro-Québec a cru bon de rappeler à ses clients qu’elle ne communiquera «en aucun cas» avec eux par l’entremise de textos.

Méfiez-vous donc de tout message texte ou appel vous proposant de vous inscrire pour recevoir le montant qui vous est dû par virement Interac. Abstenez-vous de cliquer sur les hyperliens contenus dans ces textos et ne communiquez aucune information personnelle à des personnes qui vous contacteraient sous de tels prétextes.