NOUVELLES
14/07/2020 07:47 EDT

Martin Carpentier recherché depuis sept jours

La Sûreté du Québec concentre ses recherches dans un périmètre de 50 kilomètres carrés dans la région de Saint-Apollinaire.

Jacques Boissinot/La Presse canadienne
La Sûreté du Québec entame mardi sa septième journée de recherches pour retrouver Martin Carpentier, 44 ans.

SAINT-APOLLINAIRE, Qc — Grâce à une collecte de diverses informations livrées par le public, la Sûreté du Québec (SQ) a décidé de lancer sa septième journée de recherches pour retrouver Martin Carpentier dans un périmètre de 50 kilomètres carrés dans la région de Saint-Apollinaire, à l’ouest de Lévis.

Le lieu en forêt où les cadavres de Romy et Norah Carpentier, âgées respectivement de 6 et 11 ans, ont été trouvés samedi dernier fait partie de ce vaste territoire de recherche.

Les autopsies pratiquées sur les corps des deux victimes sont terminées, mais la Sûreté du Québec refuse de révéler les causes des décès tant que ses policiers n’auront pas localisé le suspect.

Des objets qualifiés d’éléments d’intérêt pour l’enquête criminelle ont aussi été trouvés dans ce secteur situé près des rangs Saint-Lazare et Bois-Joly. Ils ont été soumis à l’analyse du Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale, à Montréal. 

Dans une mise à jour du vaste déploiement policier, la sergente Ann Mathieu de la SQ a précisé mardi matin que des dizaines de policiers en véhicule tout-terrain (VTT) et à pied continueraient de ratisser le territoire. Entre-temps, un avion de Transports Canada muni d’une caméra thermique continuera de le survoler.

Sûreté du Québec
Les corps des deux filles de Martin Carpentier, Romy et Norah, ont été retrouvés dans la région de Saint-Apollinaire, samedi dernier.

De nouvelles informations du public jugées pertinentes pourraient inciter la police à modifier le territoire de recherche.

La sergente Mathieu a assuré que malgré la fatigue suscitée par cette longue opération de recherche dans des conditions difficiles, le moral des policiers demeure bon.

La longue cavale de Martin Carpentier a débuté mercredi soir. Il a eu un accident de la circulation sur l’autoroute 20, près de Saint-Apollinaire.

La SQ croit que ses deux filles l’accompagnaient dans l’automobile ce soir-là.

Le quadragénaire demeure introuvable depuis sept jours.