NOUVELLES
17/06/2019 10:24 EDT | Actualisé 17/06/2019 15:17 EDT

Les Raptors défilent dans les rues de Toronto

La foule est évaluée à plus d'un million de personnes.

Des partisans des Raptors en liesse, vêtus aux couleurs de l’équipe, ont acclamé leurs nouveaux champions lors d’un défilé qui a réuni une foule nombreuse au centre-ville de Toronto, la première célébration de ce genre en plus de deux décennies.

Un mer humaine s’étendant sur plusieurs kilomètres s’est donné rendez-vous pour célébrer ce moment et la place devant l’hôtel de ville où le défilé devait se terminer était bondée de partisans de tous âges.

Les joueurs des Raptors souriaient à bord d’autobus à impériale, certains aspergeant la foule de champagne, tandis que le défilé avançait lentement à travers la foule.

 À un moment donné, Kyle Lowry, le joueur avec le plus d’ancienneté des Raptors, a été vu hissant le trophée Larry O’Brien pendant que certains de ses coéquipiers fumaient des cigares.

Le rappeur canadien Drake, l’un des plus célèbres partisans de l’équipe, accompagnait les joueurs dans l’un des autobus et il affichait un large sourire.

 

Des partisans - y compris des familles entières portant des chandails des Raptors - ont envahi les rues et les transports publics dès 7 heures.

Beaucoup ont dit qu’ils avaient décidé de ne pas aller à l’école ou au travail pour assister à cette grande fête.

Cypher Sabanal, âgé de 15 ans, a déclaré que sa mère lui avait permis de s’absenter de l’école pour assister au défilé.

“En fait, j’ai des examens cette semaine, mais être ici vaut la peine”, a-t-il dit, ajoutant qu’il avait toujours été un partisan des Raptors.

John Moreira a expliqué qu’il avait décidé de ne pas travailler pour être de la grande fête.

“J’ai dit à mon patron que je voulais être au défilé et il m’a dit qu’il ne pouvait pas faire grand-chose si j’appelais malade. Alors c’est exactement ce que j’ai fait, a soutenu l’homme de 31 ans. Je suis impatient de voir toute l’équipe. Ils ont travaillé tellement fort et méritent que tous les partisans soient ici.”

RJ Salvador a précisé qu’il était “excité” de faire partie de cette grande fête.

“Je suis tellement heureux d’être ici, a déclaré le jeune homme de 28 ans, qui avait un jour de congé. Je n’ai jamais rien vu de tel dans la ville, c’est bien d’y être.”

Certains dans la foule avaient campé tout le week-end dans l’espoir de trouver une place de choix sur le parcours du défilé ou sur la place Nathan Phillips, qui était bondée dès 8 heures. Le véhicule dans lequel l’entraîneur Nick Nurse a pris place a été pris d’assaut.

Le premier ministre Justin Trudeau sera parmi les spectateurs dans le cadre d’une brève visite à Toronto.

Le maire John Tory a déclaré “We The North Day” à Toronto, d’après le slogan des champions de la NBA.

Galerie photo Le défilé des champions des Raptors Voyez les images

 

Le défilé s’est mis en branle à 10 heures et empruntera les rues à travers le centre-ville jusqu’à l’hôtel de ville de Toronto.

Un rassemblement d’une heure suivra au Nathan Phillips Square, la grande place publique en face de l’hôtel de ville, et les Snowbirds de l’Aviation royale canadienne survoleront le site.

La dernière fois que la ville a organisé des célébrations de cette ampleur, c’était après la victoire des Blue Jays de Toronto en 1993.

Les Raptors sont devenus la première équipe hors des États-Unis à remporter le titre de la NBA en battant les Warriors de Golden State en six matchs, jeudi, à Oakland.

À voir également: