NOUVELLES
14/08/2019 07:43 EDT

Le «purp» ou «purple», une nouvelle drogue dangereuse en circulation à Québec

La police met en garde la population contre sa consommation.

QUÉBEC — La police de Québec a saisi au début du mois d’août deux sachets d’une drogue qu’elle croit dangereuse au point de pouvoir être mortelle, et elle met en garde la population contre sa consommation.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale préviennent que la substance est une poudre granuleuse de couleur mauve contenant du fentanyl et de l’héroïne. Elle pourrait avoir l’appellation de «purp» ou «purple» sur la rue et peut être mortelle.

Le 2 août, le SPVQ a institué une enquête de mort suspecte à la suite du décès d’un homme sur son territoire. Deux sachets de cette drogue ont été saisis près du corps de la victime.

Il s’agissait de la première fois que le SPVQ saisissait une telle substance sur son territoire.

Par ailleurs, la Direction de santé publique avait reçu antérieurement un signalement de surdose possiblement causée par cette substance chez une personne ayant récupéré, mais aucune analyse n’avait permis en date de mardi de le confirmer.

La Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale rappelle aux personnes prenant des drogues de ne pas en consommer seul et de ne pas le faire tous en même temps si on consomme en groupe.

Il est important d’avoir de la naloxone disponible et savoir l’utiliser lorsqu’une personne présente des signes de surdose. La naloxone est un médicament qui peut inverser temporairement les effets d’une surdose d’opiacés.

La police rappelle qu’une certaine protection peut être offerte aux personnes ayant consommé de la drogue ou qui en ont en leur possession, de même qu’aux témoins.

À voir: une incroyable transformation pour ce toxicomane