POLITIQUE
22/10/2019 14:30 EDT

Voici les promesses du Parti libéral du Canada pendant la campagne électorale

Au cas où le gouvernement déciderait d'en ignorer ou d'en renier quelques-unes (ça s'est déjà vu).

Sean Kilpatrick/La Presse canadienne
Le premier ministre Justin Trudeau, fraîchement réélu, a pris un bain de foule à la station de métro Jarry, mardi matin, dans sa circonscription de Papineau.

Et voilà. Après un suspense maintenu pendant 41 jours, les électeurs ont parlé: c’est un gouvernement minoritaire libéral qui prendra place à Ottawa. Mais vous rappelez-vous de ce que Justin Trudeau et ses troupes ont promis durant le dernier mois et demi, ou vous souvenez-vous seulement des attaques personnelles que les chefs se sont servies?

Le HuffPost Québec a recensé les principaux engagements du parti pour vous (soit environ 80 promesses) au cas où celui-ci voudrait les renier ou les abandonner. Quoi, ça s’est déjà vu (réforme du mode de quoi?).

Environnement

Santé

Familles


Revoyez le discours de victoire de Justin Trudeau, lundi soir (le texte se poursuit après la vidéo):

 

Économie et emploi

Transport et immobilier

Premières Nations

  • Travailler à l’élimination des avis sur la qualité de l’eau potable à long terme dans les réserves d’ici 2021 et veiller à ce que l’eau reste potable.
  • Développer une législation sur la santé des Autochtones, en collaboration avec les communautés.
  • Réaliser des investissements pour permettre aux communautés des Premières Nations de cesser de dépendre du diésel et de plutôt recourir d’ici 2030 à des sources d’énergie propre et renouvelable.
  • Attribuer au moins cinq pour cent des contrats fédéraux à des entreprises dirigées par des peuples autochtones.
  • Mettre en œuvre les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation, ainsi que les appels à la justice de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

Immigration

Agriculture et régions

Démocratie et langues officielles

  • Travailler avec le Parlement à l’adoption de nouvelles technologies ou d’autres changements institutionnels pour faciliter les communications entre les députés et leurs électeurs.
  • Adopter un nouveau processus de nomination au Sénat, non partisan et fondé sur le mérite.
  • Mettre sur pied un nouveau Conseil des ministres paritaire qui reflète la diversité du Canada.
  • Moderniser la Loi sur les langues officielles, adoptée il y a 50 ans.
  • Nommer uniquement des juges bilingues à la Cour suprême du Canada.
  • Travailler à ce que tous les Canadiens puissent accéder à des programmes en langue seconde dans leur école locale.
  • Collaborer avec l’Ontario pour mettre sur pied l’Université de l’Ontario français.

Infrastructures

Culture

  • Adopter lors de la première année une loi pour obliger les fournisseurs de contenu – y compris les géants du Web – à offrir plus de contenu canadien dans leur répertoire.
  • Créer le Laissez-passer culturel, un crédit de 200 dollars que chaque enfant canadien recevra à l’âge de douze ans pour découvrir la culture canadienne.
  • Soutenir le cinéma canadien en augmentant le financement de Téléfilm Canada de près de 50 % par an.

Communauté LGBTQ2 

Lutte contre le racisme

Justice

Sans oublier...