POLITIQUE
13/07/2020 15:06 EDT

Ottawa veut prolonger la subvention salariale jusqu'en décembre

Le gouvernement pourrait la modifier pour inciter plus d'entreprises à l'utiliser.

Stefan Malloch via Getty Images
Stack of Canadian Cash

OTTAWA — Le gouvernement fédéral a l’intention de prolonger la Subvention salariale d’urgence du Canada jusqu’au mois de décembre.

Le premier ministre Justin Trudeau en a fait l’annonce lundi matin, lors d’un point de presse devant sa résidence.

La subvention salariale avait déjà été prolongée une première fois, jusqu’au 29 août.

Lors du portrait économique dévoilé la semaine dernière, le gouvernement fédéral prévoyait que le programme coûterait quelque 82 milliards $ aux coffres de l’État en 2020-2021, laissant entrevoir qu’il serait prolongé davantage.

Le premier ministre n’a pas expliqué comment le gouvernement allait modifier la subvention salariale afin d’inciter plus d’entreprises à l’utiliser. Bon nombre d’employeurs ont critiqué le programme, estimant que les critères sont trop rigides.

La subvention salariale fournit 75% du salaire des employés, pour un maximum de 847$ par semaine, des entreprises admissibles et des organismes à but non lucratif.

En date du 6 juillet, 18 milliards $ avaient été octroyés à 252 370 entreprises pour les aider à payer leurs employés.

Nombre de cas

Il y a eu plus de 3 212 000 tests administrés au Canada. Environ 1 % d’entre eux ont détecté la maladie. On fait passer, en moyenne, 38 000 tests par jour.

Jusqu’à maintenant, on a recensé 107 805 cas confirmés ou probables dans l’ensemble du pays. La COVID-19 a provoqué la mort de 8787 Canadiens.

Distribution des cas au pays, selon les plus récents bilans provinciaux et territoriaux: 56 621 cas au Québec, dont 5628 décès; 36 839 cas en Ontario, dont 2722 décès; 8596 cas en Alberta, dont 160 décès; 3053 cas en Colombie-Britannique, dont 187 décès; 1066 cas en Nouvelle-Écosse, dont 63 décès; 815 cas en Saskatchewan, dont 15 décès; 325 cas au Manitoba, dont sept décès; 262 cas à Terre-Neuve-et-Labrador, dont trois décès; 166 cas au Nouveau-Brunswick, dont deux décès; 33 cas à l’Île-du-Prince-Édouard; 11 cas au Yukon, tous guéris; cinq cas dans les Territoires-du-Nord-Ouest, tous guéris; aucun cas au Nunavut.

À ces bilans provinciaux et territoriaux s’ajoutent les 13 cas, tous guéris, chez les passagers rapatriés du navire de croisière Grand Princess le 10 mars.