Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Canada compte se lancer dans la production de vaccins contre la COVID-19

Ottawa a récemment injecté des millions $ afin de construire à Montréal un nouveau site où quelque deux millions de doses de vaccin seraient produites chaque mois.
Il n’y a présentement au Canada que deux usines de production de vaccins, mais elles fournissent des produits pour contrer d’autres maladies que le coronavirus. (photo d'archives)
Il n’y a présentement au Canada que deux usines de production de vaccins, mais elles fournissent des produits pour contrer d’autres maladies que le coronavirus. (photo d'archives)

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau annoncerait mardi la conclusion d’un accord qui permettrait la production au Canada de doses de vaccin contre la COVID-19.

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, a confirmé à La Presse Canadienne que le gouvernement voulait aller rapidement en ce sens, le Canada étant présentement entièrement dépendant de la production de vaccins issue d’autres pays. Ceux-ci peuvent à tout moment interrompre l’exportation de doses afin que leurs propres populations soient vaccinées en premier.

Le ministère de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie et le Conseil national de recherches Canada sont en pourparlers depuis plusieurs mois avec d’importants fabricants de vaccins. Le gouvernement fédéral a récemment injecté 123 millions $ non seulement pour agrandir les installations actuelles de Montréal du Conseil national de recherches Canada, mais aussi pour construire tout juste à côté un nouveau site où quelque deux millions de doses de vaccin seraient produites chaque mois.

Trois des vaccins actuellement sous étude à Santé Canada pourraient être produits à cet endroit, soit ceux d’AstraZeneca, Johnson & Johnson et Novavax.

Le gouvernement du Canada a versé 173 millions $ à la firme biopharmaceutique Medicago, de Québec, pour sa recherche sur un vaccin contre la COVID-19 et la construction d’une usine de production à Québec. Si ce vaccin s’avérait efficace, il serait d’abord fabriqué aux États-Unis, dans une usine de la Caroline du Nord, mais pourrait être ensuite produit au Québec.

Il n’y a présentement au Canada que deux usines de production de vaccins: Sanofi, à Toronto, et GlaxoSmithKline, au Québec, mais elles fournissent des produits pour contrer d’autres maladies que le coronavirus.

La déclaration que doit livrer mardi le premier ministre Trudeau aux Canadiens au sujet de la situation entourant la COVID-19 doit débuter à 11h15.

À VOIR: les habitudes de vie des Québécois se sont détériorées

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.