NOUVELLES
19/08/2020 11:25 EDT

Prison à vie pour Sofiane Ghazi, coupable d'avoir tué son bébé dans le ventre de la mère

Sans possibilité de libération conditionnelle avant 15 ans.

SPVM
Il a été révélé en cour qu’en juillet 2017, Sofiane Ghazi avait poignardé 19 fois son épouse.

Sofiane Ghazi, ce Montréalais qui a plaidé coupable d’avoir poignardé à mort son bébé alors que celui-ci était encore dans le ventre de sa mère, a écopé d’une peine de prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle avant 15 ans.

La peine a été imposée mercredi matin par le juge Jean-François Buffoni au palais de justice de Montréal.

L’homme de 40 ans avait plaidé coupable en septembre dernier à des accusations réduites de meurtre au deuxième degré du bébé et de voies de fait graves sur celle qui était alors son épouse.

Cette reconnaissance de culpabilité inattendue, survenue au deuxième jour de son procès devant jury, avait pris tout le monde par surprise.

Le chef de meurtre au deuxième degré entraîne automatiquement une peine de prison à vie. Il ne restait donc qu’à déterminer le nombre d’années avant qu’il ne soit admissible à une libération conditionnelle: le minimum est de 10 ans.

Dans l’exposé conjoint des faits, il a été révélé en cour qu’en juillet 2017, Sofiane Ghazi avait poignardé 19 fois son épouse, dont 12 fois du côté gauche de son ventre et sept fois dans le haut de sa cuisse gauche.

Parmi ces nombreux coups portés avec une fourchette à viande, neuf ont blessé le bébé qui se trouvait dans le ventre de sa mère, alors enceinte de 36 semaines. Les blessures ont pu être constatées à sa naissance. L’autopsie pratiquée sur le bébé a identifié comme cause du décès un traumatisme in utero causé par un objet tranchant. La mère a heureusement survécu à ses blessures.

En plaidant coupable, il évitait la tenue du procès. Mais il a ensuite tenté de retirer ses plaidoyers de culpabilité, moins de deux semaines plus tard. 

La Cour avait refusé ce retrait de plaidoyer en mars dernier.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!